Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 21:02

Dimanche, les filles réclamaient "une activité". Je suis donc allée piocher dans mon site préféré: Tête à modeler. J'ai trouvé ce que je cherchais: une activité très simple qu'elles pouvaient réaliser seules, nickel !

 

L'idée est de s'inspirer du coq du peintre François Boucheix.

 

Il faut imprimer ce modèle de coq: (ou le dessiner vous-mêmes si vous êtes plus doués que moi, ce qui, somme toute, n'est pas bien difficile !)

Ensuite, les filles ont rempli le corps du coq avec des gommettes (Lucile a eu la bonne idée de mettre une gommette pour délimiter la tête du corps du coq, comme ça elles savaient où arrêter le collage des gommettes).

Dernière étape: colorier la tête, la crête et les pattes de l'animal, et lui dessiner quelques plumes.

 

Et voilà le résultat ! La version de Lucile:

 

 

29092013-IMG_1858.jpg

 

 

Et celle de Coline:

 

 

29092013-IMG_1854.jpg

 

 

 

Une fois leurs coqs terminés, je leur ai montré la version du peintre, celle-là donc:

 

 

BOUCHEIX François (1940)

 

 

 

Sur ce, bonne semaine à tous !

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Nos p'tites créations
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 10:08

Oh pas vraiment un coup de gueule, mais juste, je trouve ça hallucinant, énervant, alors je vous en parle ! C'est quoi ça ? Ce sont les parents qui confondent activité sportive avec entraînement pour les J.O !

 

C'est le début d'année, les enfants veulent faire tel ou tel sport, les parents les inscrivent, au moins aussi enthousiastes que leur progéniture, c'est bien, c'est sain le sport. Oui mais là où ça se gâte, c'est quand les parents commencent à "conditionner" leur enfant, à tracer sa voie sur X années. Pire encore, quand les profs acceptent que les parents assistent au cours.

 

Je m'étais déjà fait cette réflexion l'an dernier, quand Lucile a commencé la danse. Spontanément, après le cours (où l'on n'assistait pas, enfin juste 5 minutes à travers la vitre semi-opaque !), je demandais à Lucile si elle s'était bien amusée, qu'est-ce qu'elle avait fait de beau, et c'est la miss qui me racontait ou me montrait ce qu'elle voulait. Là où j'hallucinais, c'était d'entendre les mères dirent (pas au bout de quelques minutes de conversation, non, tout de suite après le cours): "Tu t'es tenue bien droite ?" ou "Tu as bien écouté ?" ou pire encore "Pourquoi tu as sauté à droite alors que tous les enfants allaient à gauche ? tu connais ta droite et ta gauche quand même !" Gloups... Sympas les retrouvailles avec maman ! Ca me faisait un peu de peine pour ces gamines (âgées de 4 à 6 ans...), parce qu'on était encore loin de l'Opéra de Paris quand même ! Quelle pression pour quelques petits pas menés !!!

 

Bref, Lucile a passé une bonne année, s'est éclatée au spectacle, mais cette année, elle voulait faire du poney aussi. Et à plusieurs niveaux, c'était juste pas possible de continuer la danse et de commencer le poney.  Finalement elle a choisi le poney. Samedi 14 septembre, premier cours. Ils ne sont que trois enfants: Lucile et une petite fille du même âge, et une petite fille un peu plus âgée (6-7 ans j'imagine). Evidemment, les poneys n'en faisaient qu'à leur tête et les enfants, qui au mieux avaient fait des balades en mains, ne savaient pas du tout comment les faire tourner ou avancer. Un bordel sans nom ! Crise de rire générale (parmi les enfants hein !) quand les poneys se sont mis à se soulager ! Bref, ces premières minutes étaient chaotiques mais tout se passait dans la joie et la bonne humeur. Quand la maman de la petite fille de 6-7 ans a décidé de prendre les choses en mains... "Arrête de rire comme une idiote", "fais-le avancer ton poney"... Toutes les 5 minutes la gamine se recevait une "gentille" réflexion ! Gloups... Franchement, si j'avais été la monitrice, je crois que je lui aurais demandé de se taire... Samedi 21 septembre, deuxième cours. La "grande" petite cavalière a changé de cours (ou a déjà arrêté ?) et d'autres enfants sont arrivés. Nos petits cavaliers étaient au nombre de 6 désormais. Dont deux avaient la chance d'avoir leurs parents qui assistaient au cours. Je vous passerai les réflexions qu'ils se sont pris pendant le cours (de leurs parents pas de la monitrice, imperturbable !) mais c'était lourding ! Mention particulière à ce gentil papa qui à l'issue du cours a dit à sa fille (5 ans maxi) "tu n'étais pas assez attentionnée, faudra faire attention la prochaine fois".

 

Alors d'accord, toutes ces réflexions partent d'un bon sentiment (enfin j'espère !), ces adorables parents veulent certainement "aider" leurs enfants, mais ils ne pourraient pas leur ficher la paix ?! Ils paient un moniteur, qu'ils lui laissent faire son boulot ! une monitrice d'ailleurs, qui fait très bien son travail je trouve ! Ils veulent quoi, qu'en quelques séances les gamins sachent tout faire ? Autant c'est le rôle des parents (à mon humble avis!) de motiver, soutenir, encourager son enfant, autant ça m'agace tous ces parents donneurs de leçons, parce que EUX ils savent et leur enfant, lui, n'y arrive pas...

 

Je comprends que ça puisse être frustrant, quand on connaît la discipline de son enfant, de se taire (pour ceux qui l'ignorent encore, je fais de l'équitation depuis que je suis toute petite, soit un paquet d'années), on a envie de glisser un petit "écarte ta rêne droite pour tourner" ou "avance, il va s'arrêter ton poney". Mais finalement, non, je ne dis rien, parce que je me souviens que mon père assistait à mes cours (à ma demande) sans intervenir et que je plaignais les enfants qui avaient leurs parents sur le dos. Parce que mon père venait aux concours, se levait à 6h le dimanche sans rechigner, parce qu'il m'encourageait avant mon passage, me félicitait après mon parcours, mais jamais il ne me disait "pourquoi tu n'as pas fait ci ou çà". Alors, j'observe Lucile, j'apprécie ses progrès d'une séance à l'autre, je lui lance des "super !" quand, en passant à côté de moi, elle me dit "tu as vu comme j'ai bien tourné/trotté etc". Mais je lui fiche la paix ! Si elle me demande comment faire, oui je lui réponds, mais sinon, je lui laisse vivre SON sport, je la laisse progresser à son rythme, et l'avenir nous dira si elle deviendra une championne, ou pas ! Pour moi, c'est tout gagné quand je la vois aller à son activité et en revenir avec un large sourire et des "c'est trop génial !"

 

 

 

  Lucileponey

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Ma p'tite vie.com
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 08:32

Certes, on a encore beau temps (dans le sud en tout cas !), mais exit les teintes flashy de cet été ! Place à des teintes plus chaudes, plus douces.

 

Cet automne, j'ai envie de marrons et de gris, mais aussi, encore et toujours, de rouge et de rose ! Le violet et le bleu ont également le vent en poupe, et le vert aussi, mais perso, je n'ai pas encore trouvé LA teinte de vert qui me convienne ! (faut dire que je ne me suis pas encore vraiment penchée sur la question du vert, chaque chose en son temps !)

 

Bref, voici ma petite sélection:

 

 

vernis3.JPG

 

 

 De gauche à droite, on a donc:

 

- Dutch 'ya just love OPI ?, un violet de la collection Holland d'OPI que j'ai ressorti. Un violet ni trop foncé ni trop clair, avec de micro-paillettes très discrètes. 

 

- Blissful (610) de Gosh, un vieux-rose lumineux. Je vous en ai déjà parlé ici et je l'aime toujours autant ! plus pour l'automne que pour le printemps-été finalement.

 

- Gris Underground (38), d'Yves Saint-Laurent, l'un de mes deux nouveaux chouchous ! Un gris tirant trèèès légèrement vers le bleu. Il est sublime ! Pour l'instant je le trouve un chouïa clair avec la peau encore bronzée mais une fois le bronzage parti (ou pour les peaux claires), il sera parfait ! D'ailleurs, j'utilisais déjà le Bleu Majorelle d'YSL (ici), et je vais finir par conclure que cette marque est vraiment au top ! que ce soit pour la tenue et l'application que pour les teintes.

 

- Blue Boy (555), de Chanel, mon deuxième nouveau venu de la rentrée ! Un bleu ni trop foncé ni trop clair, parfait quoi ! Ca faisait des mois que je lorgnais sur la collection "Les Jeans" de Chanel, j'ai craqué ! Vous aimerez peut-être aussi la version plus foncée (Blue Rebel) ou plus claire (Coco Blue) de ce Blue Boy.

 

- Over The Taupe, d'OPI, que j'ai ressorti de l'an dernier mais qui me convient toujours autant. Un marron-taupe passe-partout !

 

- Kennenbunk-Port, d'OPI, un rouge profond (plus sombre que sur la photo alors que les autres teintes de la photo sont fidèles à la réalité, allez comprendre !). Là encore, il vient d'une ancienne collection mais on doit le trouver encore je pense (ou au pire, les rouges ne manquent pas chez OPI !)

 

 

Mes deux chouchous d'un peu plus près:

 

 

vernis2.JPG

 

 

Le Gris Underground sur mes mains:

 

 

vernis1.JPG

 

 

 

 

 Et vous, quelles teintes vous séduisent cet automne ?

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Mes coups de coeur beauté
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 08:50

Cet été, la lubie des filles, c'était de faire le spectacle ! Musique, robes... Alors dès qu'il y avait des petits copains/cousins, elles sortaient leur lecteur CD, leurs robes de princesses et de danseuses et embarquaient les autres enfants dans leur show ! Elles avaient installé leurs loges dans ma chambre et, entre chaque passage, changeaient de tenue ! Elles étaient à fond, c'était tantôt émouvant tantôt franchement rigolo !

 

Tout d'abord Coline, qui a pris de l'assurance en public cet été !

 

 

 

 

 

Puis Lucile:

 

 

 

 

 

De bons souvenirs de l'été !

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Mes louloutes
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 13:30

Je vais reprendre l'habitude de vous mettre mes menus de la semaine vu qu'apparemment, certaines aiment bien y piocher des idées !

 

Comme d'hab', je vous mets en gros ce qu'il y a dans le plat, mais si vous voulez la liste complète des ingrédients, y a qu'à demander !

 

 

Lundi midi: XXX
Lundi soir: soupe de courgette

 

Mardi midi: XXX

Mardi soir: tarte aux champignons de Paris et jambon blanc

 

Mercredi midi: filets de colin

Mercredi soir: crumble de courge

 

Jeudi midi: faux-filet, potatoes
Jeudi soir: gratin de saint-Jacques, champignons et béchamelle

 

Vendredi midi: XXX
Vendredi soir: soupe de potiron

 

Samedi midi: cordons bleus, purée de potiron
Samedi soir: risotto avec parmesan et petits légumes

 

Dimanche midi: poulet tikka masala (sauce au curry toute prête !)
Dimanche soir: purée de haricots verts et saucisses knacki

 

 

 

N'hésitez pas à me mettre des idées de plats en commentaire, ça m'aidera à faire les prochains menus !

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Menus de la semaine
commenter cet article
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 11:25

Ou en d'autres termes, qu'est-ce que j'utilise en ce moment pour prendre soin de mon visage ?!

 

 

sdb.JPG

 

 

En général, le soir, je commence par le démaquillage des yeux, avec le démaquillant bi-phasé Cil Demask, de Gemey (vendu en grandes surfaces, donc facile à trouver et pas cher du tout !). Il enlève aussi le maquillage waterproof, très pratique pour ne pas s'arracher les paupières ou les cils à force de passer et repasser avec un démaquillant basique !

Ensuite, je poursuis avec le démaquillage de tout le visage (et du cou si fond de teint il y a): ou bien sous la douche avec la Mousse nettoyante d'Avène ou bien en dehors de la douche avec la lotion exfoliante My Payot Tonique. Elle sent bon tout en ayant un parfum léger, nickel. Elle arrive en fin de vie comme vous pouvez le voir... Avec l'hiver qui approche, je vais la troquer pour le Fluide Lacté Démaquillant de Dr.Pierre Ricaud, plus confortable pour la peau qui tiraille avec le froid je trouve. Après l'eau démaquillante, je me passe un p'tit coup de brume d'eau que l'enlève au coton pour enlever tous les résidus de produits qui restent sur la peau du visage et les yeux (j'ai la marque Les Cosmétiques qu'on trouve chez Carrefour mais tout brumisateur de marque distributeur fera l'affaire !). Ca c'est vraiment le produit anodin qui fait toute la différence je trouve pour avoir une peau vraiment nettoyée !

 

Et pour terminer, un peu de sérum Rexaline, qui hydrate en profondeur pour les périodes où j'ai la peau un peu fatiguée ou qui tire (et pour limiter les rides aussi, avouons-le !). Lui aussi arrive en fin de vie, il laissera donc sa place au Sérum spécialrRides de Payot. Touche finale avec la crème hydratante Pulpe vitaminée de Caudalie. Au début, je ne l'utilisais que le soir mais finalement, elle est très vite absorbée et permet sans problème de se maquiller dans la foulée.

 

Le matin, c'est: Mousse nettoyante d'Avène ou lotion My Payot Tonique+brumisateur et Pulpe vitaminée Caudalie donc.

 

Une fois par semaine, je me chouchoute ! En clair, c'est opération gommage et masque ! Pour le gommage, je suis revenue à celui de La Roche-Posay, le Gommage surfin physiologique (à l'eau thermale de La Roche-Posay, forcément), qui a donc des grains très fins et n'irrite pas la peau. Après le gommage, j'enchaîne avec un masque, ou le masque "5 minutes peau ultra apaisée totalement réconfortée" d'Yves Rocher (tout un programme) pour un effet "confort" ou bien le Cleanance d'Avène qui resserre les pores (mon masque chouchou de l'été !).

 

Voili voilou !

 

Et vos vos produits chouchous dans votre salle de bain ? 

 

Vous pouvez aller voir aussi ce qu'il y a dans la salle de bain de Maman Lulu, ici .

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Mes coups de coeur beauté
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 09:39

Le Bout du monde, c'est le camping où l'on a passé deux jours sur notre route Toulon-Bergerac. Un endroit, comme son nom l'indique, retiré et calme. Situé à 10km de Castelnaudary, le camping reste facile d'accès, mais une fois arrivé, on comprend son nom ! Rien aux alentours, si ce n'est des animaux et la forêt ! Quelques mobil-homes, yourtes et emplacements pour planter la tente, des hôtes charmants (une famille d'éleveurs de chèvres à la base !) et des vacanciers tout aussi charmants, ça fait du bien de croiser des personnes qui vous disent bonjour avec le sourire même sans vous connaître ! Le temps (météo et planning) ne nous a pas permis de nous baigner mais il y avait deux piscines si on voulait, l'une classique et l'autre "naturelle". Cette piscine était surplombée par une auberge "bar à vin" où on a pu manger une assiette magnifique, remplie de charcuterie et produits locaux, accompagnée d'un bon petit Corbières.

Au programme, balades et visite aux animaux de la ferme, et une petite journée à Carcassonne, qui était à une demi-heure de voiture.

De quoi se ressourcer et bien amorcer notre semaine de vacances !

 

On a ensuite poursuivi notre route vers Bergerac, avec en point d'orgue le mariage de ma cousine Aurore. Ca faisait du bien de retrouver la civilisation !

Pendant ces quelques jours en Dordogne, j'ai fait la grève des photos, j'ai juste profité à fond de chaque moment ! lol (note pour plus tard: la grève des photos a été frustrante, je ne recommencerai pas !!!)

 

 

 

 

25082013-IMG 1688

 

 

25082013-IMG 1691

 

 

25082013-IMG 1696

 

 

25082013-IMG 1703

 

 

 

25082013-IMG 1712

 

 

25082013-IMG 1716

 

 

25082013-IMG 1721

 

 

25082013-IMG 1724

 

 

25082013-IMG 1727

 

 

25082013-IMG 1734

 

 

25082013-IMG 1738

 

 (c'était un vrai téléphone !)

 

 

Et puis quelques photos issues de mon Instagram:

 

 

image

 

 

image (3)

 

 

image (4)

 

 

image (5)

 

 (kir à la violette, excellent !)

 

 

image (6)

 

 

(même à deux on n'a pas fini l'assiette !)

 

 

 Voilà, place aux occupations et activités de rentrée !

 

Et vous vos vacances, c'était plutôt dans des lieux au calme, version j'arrête le temps, ou plutôt j'en fais un maximum avec un maximum de monde ?!

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Nos escapades
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 09:12

La nouveauté de 2013, c'était la rentrée de Colinette ! Je ne me faisais pas de souci parce que ça faisait des mois qu'elle attendait d'aller à l'école, mais je me demandais quand même comment se passerait le premier jour ! J'avais briefé la miss: "je t'amènerai dans la classe, je resterai un petit peu et après je te laisserai jusqu'à l'heure des mamans, pour le repas de midi". Donc le jour J, on arrive, on rentre dans la classe, je l'installe à une table où il y avait des puzzles, et hop, elle me dit: "je te fais un bisou avant que tu partes" avec un ton dans la voix qui signifie "tu peux partir". Bon ben ok, bisous, et je m'en vais ! J'ai laissé ma Coline souriante, un brin impressionnée mais pas plus ! C'est moi qui avais la larme à l'oeil en sortant de l'école ! lol

En fin de matinée je la récupère, toujours souriante et la maîtresse me dit que tout s'est bien passé. J'apprendrai ensuite par Lucile qu'à la récréation, Coline l'a rejointe dans la cour avec une petite mou genre "je me retiens de pleurer" mais Lucile a précisé "elle a pas pleuré en fait, elle a joué avec moi". Bon Lucile s'est plainte que Coline voulait jouer avec elle alors qu'elle, elle voulait jouer avec ses copines ! Mais je lui ai expliqué que c'était son premier jour à l'école donc elle était rassurée de retrouver sa grande soeur et ensuite elle aurait ses propres copains. Finalement, les jours qui ont suivi, les filles ont joué ensemble et avec une copine de Lucile et une copine de Coline ! Un bon compromis !

Coline a accusé un peu la fatigue au bout de quelques jours mais dans l'ensemble, elle gère bien, elle aime l'école, sa maîtresse, la cantine, ça roule ! La maîtresse, je la connais bien, c'est celle qu'avait Lucile en petite section aussi. une personne motivée, enthousiaste, qui sait se faire respecter mais faire de gros câlins aussi. Aux dires de Lucile, la maîtresse appelle Coline "mon ange", j'en déduis que ma p'tite louloute est appréciée !

 

Quant à Lucile, c'était donc sa troisième rentrée, chez les "grands" (=grande section). elle adore l'école et j'avais eu de bons échos de la maîtresse. La miss a donc retrouvé ses copains et copines et aime "tout ce qu'on fait" ! La réunion avec la maîtresse m'a confortée dans l'idée que Lucile se sent toujours à l'aise en classe puisque la maîtresse m'a précisé "tout va très bien mais c'est marrant, Lucile est moins calme que je le pensais !" Eh oui, la miss est pipelette !!! Quant à la maîtresse, cette réunion m'a confirmé qu'elle est "bien": une personne à l'écoute, qui met du coeur à son travail, qui ne se contente pas de faire simplement le programme mais l'enrichit de ses propres idées, ça me donnerait presque envie de retourner à la maternelle !!! Et puis elle a une approche qui me plaît pour tenir sa classe, vu qu'ils sont 29 enfants: des coeurs pour les enfants qui rangent le matériel et reviennent s'asseoir dans le silence entre les ateliers et des croix pour ceux qui mettent le bazar. Au bout de cinq croix, ils sont privés de "parcours" (= parcours de motricité le vendredi, activité que les enfants adorent apparemment). Bref, j'aime mieux cette approche que les cris et l'énervement de la maîtresse de l'an dernier...

 

Voilou, reste plus aux filles qu'à se réadapter au rythme de l'école, mais je n'ai pas d'inquiétude là-dessus !

 

 

Et pour vos loulous, la rentrée s'est bien passée ? la maîtresse vous plaît ?

 

Sur ce, bon week-end à tous !

 

 

rentree-copie-1.JPG

 

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Mes louloutes
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 10:31

C'est bientôt la rentrée, il est temps de reprendre en mains mon p'tit blog délaissé cet été ! (bientôt la rentrée mais J-1 avant MES vacances ! direction le Périgord, yes !)

 

Au cas où vous voudriez des idées de lecture, voici quelques livres qui m'ont bien plu.

 

Du même auteur, Eric-Emmanuel Schmit, qu'Oscar et la dame rose, dont je vous parlais ici, Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran.

 

 

 

 

Quatrième de couverture:

A treize ans, Momo se retrouve livré à lui-même.
Il a un ami, un seul, Monsieur Ibrahim, l'épicier arabe de la rue Bleue.
Mais les apparences sont trompeuses: la rue Bleue n'est pas bleue.
L'Arabe n'est pas arabe.
Et la vie n'est peut-être pas forcément triste...

 

Ce que j'en dis:

Un petit livre qui se lit vite, très vite. Une jolie histoire, une écriture limpide, quelques touches d'humour, des personnages attachants. Eric-Emmanuel Schmit fait partie des auteurs qui ont un don, je trouve, pour écrire des livres qui font du bien alors même que l'histoire n'est finalement pas si joyeuse !

 

 

**********************************

 

 

Un livre plus tortueux, Cul-de-sac, de Douglas Kennedy.

 

 

culdesac.jpg

 

 

Quatrième de couverture:

Ce récit d'un voyage au paradis des grands espaces australiens qui vire au cauchemar éveillé est un petit bijou. Nick, héros bien malgré lui de ce thriller féroce, n'avait rien contre ce pays avant d'écraser un kangourou par une nuit sans lune. Sa rencontre avec la jeune et robuste Angie va le mener en plein coeur du bush. Au milieu de nulle part. Au sein d'un clan d'allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard. Nick, désormais, n'aura qu'une seule obsession : comprendre ce qu'il fait là et sauver sa peau. Fuir alors que toute la communauté le surveille...

291 pages en format livre de poche.

 

Ce que j'en dis:

Une histoire loufoque, un style qui peut surprendre au début et, en définitive, un livre qu'on dévore.

 

 

**********************************

 

 

Un livre qui rend paranaoïaque: Robe de marié, de Pierre Lemaître.

 

 

 

 

Quatrième de couverture:

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite, elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape… L’ombre de Hitchcock et de Brian de Palma plane sur ce thriller diabolique.

313 pages en format livre de poche.

 

 

Ce que j'en dis: Un polar bien ficelé, un suspens intact jusqu'à la fin. A consommer sans modération !

 

 

 

**********************************

 

 

Et puis Cinquante nuances de Grey, le premier tome de la fameuse trilogie des "Cinquantes Nuances", de Erika Leonard James.

 

 

null

 

 

Quatrième de couverture:

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. 
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. 
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets… 

560 pages pour le tome 1, 880 pages pour le tome 2 et 740 pages pour le tome 3.

 

Ce que j'en dis:

Pour mon premier livre lu en format ebook, je n'ai pas été déçue ! Passée la phase "tout le monde parle de ce livre, donc je n'ai pas envie de le lire" (mon esprit de contradiction qui ressort !), j'ai quand même voulu me faire ma propre opinion de cette star universelle des bibliothèques. Alors oui, il y a des passages (très) crus, pour ne pas dire gores, mais il n'y a pas que ça. Ce qui m'a captivée finalement, c'est l'évolution d'une relation qui semblait impossible. Alors, on tourne les pages, encore et encore, on achève le premier opus, et puis comme pour notre série télé préférée, on veut connaître la suite, alors on entame le deuxième tome, un peu lent au démarrage mais qui nous embarque une fois encore, et le voilà déjà terminé... Chouette, il y a un dernier tome à se mettre sous la dent ! Là, on le lit parce qu'on veut savoir, mais le rythme a clairement ralenti, les rebondissements sont tirés par les cheveux, mais bon, on veut connaître le dénouement quand même ! En bref, jetez-vous sur les Cinquante nuances de Grey, il vaut le détour, et à vous de décider ensuite si vous poursuivez l'aventure avec ses petits frères Cinquante nuances plus sombres et Cinquante nuances plus claires !

 

 

Et vous, qu'avez-vous lu de bien cet été ? Des titres à me conseiller ?

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Le coin lecture
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 11:12

Qu'est-ce qu'on fait quand on ne veut pas aller à la plage, qu'on veut se promener sans crever de chaud, qu'on veut se baigner sans rester à la maison ? On va à Tourves, sur les bord du Caramy !

 

Lucile voulait pique-niquer "à la campagne ou dans un forêt" et Coline voulait se baigner. Après quelques recherches sur Internet, on a trouvé ce point de baignade, entre Belgentier et Brignoles. Pour ceux qui voudraient y aller, il faut aller à Tourves, dans le centre prendre à gauche "stade de foot", quand on arrive au stade, prendre à gauche (la petite route qui longe le stade) et c'est quasiment tout droit, environ 1km plus loin. Il y a un grand parking sur la droite et on y est !

 

De l'ombre, une rivière peu profonde, quasiment personne d'autre que nous et ça change de cadre, les filles ont adoré et nous aussi !

 

 

caramy-6

 

 

caramy-10

 

 

 

caramy-2

 

 

caramy-3

 

 

 

caramy

 

 

caramy-4

 

 

 

caramy-7

 

 

 

caramy-8

 

 

 

C'est le pied, quoi !

 

 

caramy-5

 

 

 

Repost 0
Published by Mon p'tit boudoir - dans Des sorties et des enfants
commenter cet article

  • : Mon p'tit boudoir
  • Mon p'tit boudoir
  • : Mon p'tit boudoir, c'est mon jardin presque secret, pour y parler de tout et de rien, et "un peu" aussi de de mes louloutes ! Ma grande, Lucile, née le 11 avril 2008, et ma p'tite louloute, Coline, née le 28 avril 2010.
  • Contact

Vous pouvez me suivre là:

   

Rechercher

Archives

<script type='text/javascript' src='https://api.buzzparadise.com/scripts/api.js?pr=0cb91e16-ec05-4d9

Le Coin Des Copines