Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #nos escapades catégorie

2017-09-13T06:01:00+02:00

Balades en Roussillon

Publié par Mon p'tit boudoir

Voici trois balades que nous avons faites aux alentours de Perpignan et qui nous ont beaucoup, beaucoup plu ! Les gorges de la Fou, les Orgues d'Ille sur Têt et le village de Castelnou avec son château.

Ce sont des balades faciles et relativement courtes.

 

Les gorges de la Fou:

 

Gorges de la Fou

Il s'agit là d'une balade sur une passerelle au milieu des gorges, très étroites, au frais et bien ombragées (prévoir des t-shirts à manches, même l'été, il fait dans les 16 degrés !). Avec des enfants qui marchent bien mais réclament des explications sur tout, il faut compter 1h30 à 2h de balade. Le but n'était pas de faire la balade le plus vite possible, alors on a pris notre temps, on a observé quel type de végétation pousse ici ou là, on a observé les formations rocheuses, on s'est demandé si on aimerait aller dans cette mini-grotte toute sombre...! Bref, il y avait de quoi susciter la curiosité des enfants !

C'est une balade vraiment agréable, surtout en plein été quand il fait très chaud !

Le site se trouve sur la commune d'Arles sur Tech, c'est bien fléché une fois qu'on est sorti du village.

https://www.gorgesdelafou.com/

Attention, les poussettes sont interdites, la passerelle est trop étroite. Apportez de préférence votre porte-bébé. Il y a des prêts de porte-bébé sinon mais pour des bébés qui se tiennent déjà bien assis (ce sont les porte-bébés style Decathlon). Et par ailleurs, mon neveu (8 mois) n'a pas trop apprécié le port du casque obligatoire (casque trop grand).

 

Gorges de la Fou

 

 

 

 

Les Orgues d'Ille sur Têt:

 

Les Orgues d'Ille sur Têt

 

Cet été, nous avons profité d'une journée nuageuse pour aller voir les Orgues d'Ille sur Têt, des formations de sable et d'argile impressionnantes. 

Le chemin jusqu'aux Orgues est jalonné de commentaires sur le site et sur le Têt, ce cours d'eau qui irrigue les terres alentours.

Attention, ce n'est pas ombragé du tout !

La balade est relativement courte (comptez 1h30 environ). Le site est absolument magnifique. C'est une sortie qui vaut vraiment le coup.

http://lesorgues.ille-sur-tet.com/

 

Les Orgues d'Ille sur Têt

 

Notre guide nous a fait la lecture !

 

Les Orgues d'Ille sur Têt

 

Des arbres haut perchés !

 

Coline se prend pour Yohann Diniz ! lol

 

Le village de Castelnou et son château:

 

Castelnou

 

Castelnou est situé vers Thuir, pas très loin de Perpignan. Le matin on avait fait la balade des Orgues d'Ille sur Têt et l'après-midi on a visité Castelnou.

J'ai vraiment adoré ce village médiéval, un vrai bijou au milieu de nulle part ! Des ruelles pavées, des habitations en pierre, une crêperie charmante. Tout est coquet dans ce village.

Et puis le château vaut le détour, on en apprend un peu plus sur le village et la région. Une chouette balade !

En prenant votre temps, il faut compter 2h sur place environ (visite du village et du château).

 

http://www.castelnou.com/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon papa, cet amoureux du Roussillon !

 

Château de Castelnou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Castelnou, village médiéval

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

2017-09-07T14:56:06+02:00

Une semaine en famille à Lanzarote

Publié par Mon p'tit boudoir

Lanzarote, île aux cactus, île volcanique, île de César Manrique... Les qualificatifs sont nombreux ! Une chose est certaine, passer une semaine à Lanzarote c'est en prendre plein les yeux !

Nous cherchions une destination pour terminer l'été, une semaine en famille, au calme, avec de beaux paysages, des balades à pieds et des découvertes culturelles. Nous avons finalement choisi cette île sauvage des Canaries, et Lanzarote a répondu à toutes nos attentes !.

De cette île bâtie sur d'anciens volcans, on retiendra le contraste entre le gris-brun des roches volcaniques et le vert des cactus et autres succulentes, la présence de César Manrique, cet architecte-sculpteur-peintre amoureux de son île, les eaux turquoises, les plages de sable noir, les maisons blanches aux volets verts, les patatas arrugadas (des pommes de terre cultivées dans la terre volcanique, servies très salées avec une sorte de guacamole et une sauce tomate, un pur régal !) et tant d'autres choses en fait ! 

Ce qui nous a plu aussi c'est la chaleur douce, pas plus de 26 degrés, même si le soleil tapait fort (on se badigeonnait de crème solaire toute la journée !),  la qualité du réseau routier et les courtes distances (en gros, 1h de voiture du nord au sud et 30 minutes d'est en ouest). Bref, parfait pour se balader sans crever de chaud et sans entendre les enfants se plaindre de trajets trop longs !

Mon seul regret aura été la grève... des musées ! Un grand nombre de sites était fermé pour cause de grève, c'est bien dommage. 

Petit retour sur notre programme:

Nous avons commencé par la visite de la Fondation César Manrique, à côté de la petite ville de Teguise. Cet artiste a laissé une forte empreinte sur l'île, avec ses sculptures disséminées sur tout Lanzarote, ses constructions qu'il cherchait à intégrer dans le milieu naturel. Cette Fondation se loge dans une des maisons construites par César Manrique. On y voit des tableaux de l'artiste et de ses contemporains (notamment Miro), et on parcourt une partie de sa maison, ses salons sous la lave, et un petit jardin ombragé avec piscine qui donne bien envie de s'y prélasser !

 

Fondation César Manrique

 

Fondation César Manrique

 

Fondation César Manrique

 

Fondation César Manrique

 

Fondation César Manrique

 

Nous avons ensuite rejoint la plage de Jablillo, à Costa Teguise, pour le déjeuner. Un bon poisson frais et hop, un petit bain au milieu des poissons dans une eau transparente !

Puis direction Arrecife, la ville principale de l'île, pour une balade au travers des ruelles et un petit tour du côté du Castillo de San Gabriel.

 

Arrecife

 

Arrecife
Arrecife

 

Arrecife

 

Arrecife

 

Arrecife

 

Arrecife

 

Arrecife

 

Arrecife

Notre deuxième jour a été consacré à l'ouest de l'île, la partie la plus sauvage. Nous devions aller au parc de Timanfaya mais il était fermé à cause de la grève. En fait, je pense que ce n'était pas une grosse perte... Le parc est payant et propose une excursion en bus de 45 min, on descend du bus, on fait quelques photos, on remonte et retour à la case départ. Ce n'est pas un indispensable à mon avis ! Pour les plus courageux, il y a une randonnée de 3h30 au volcan Caldera Blanca (2h30 sans faire le tour du cratère), apparemment c'est une balade facile mais le vent nous en a dissuadé...

Parc national des volcans Timanfaya

On a préféré opter pour la balade jusqu'au volcan El Cuervo. 1h30 de marche, tranquillement, terrain plat, points de vue magnifique, on peut même descendre dans le cratère. Le départ de la balade se situe sur la route LZ-56, en venant de Mancha Blanca et en direction du sud. Le chemin part d'un petit parking à droite de la route et est bien balisé.

Balade au volcan El Cuervo

 

Vestige d'une éruption

 

Descente au coeur du volcan El Cuervo

 

Après notre balade au volcan, direction El Golfo avec plusieurs arrêts. D'abord vers La Geria, pour observer les vignes cultivées de manière bien singulière: chaque cep de vigne est entouré d'un petit muret en pierre pour le protéger du vent et planté sur un terrain légèrement en cuvette pour garder le bénéfice des eaux de pluie (très rare, la pluie...). D'ailleurs n'hésitez pas à goûter le vin local ! Il y a du rouge, mais aussi, et surtout, du blanc "dulce" et "semi-dulce", et du sec.

 

Région viticole de La Geria

 

Mode de culture de la vigne plutôt original !

 

Toujours sur la route vers El Golfo, nous nous arrêtons à Salina de Janubio pour observer les salins. En quelques kilomètres, le paysage a bien changé !

 

Salina de Janubio

 

Le long de la côte, les Hervideros, des falaises escarpées qui donnent naissance à des geysers.

 

Los Hervideros

 

Nous voilà arrivés à El Golfo pour le déjeuner ! Ce sera une bonne paëlla ce midi, au restaurant Costa Azul.

 

Paëlla au restaurant Costa Azul à El Golfo

 

Playa de montana Bermeja - El Golfo

 

Un petit tour au Lago verde, appelé aussi Charco verde ou Charco de los Clicos ou Lago de los Clicos, que de noms pour un si petit lac ! Néanmoins, le détour est très rapide, et c'est vrai que ce petit lac bien vert au milieu des falaises bien foncées, ça le fait !!!

 

Le Lago Verde - El Golfo

 

En quittant El Golfo, arrêt baignade à la plage de sable noir de Janubio. Lucile s'est régalée dans les vagues !

 

Playa de Janubio

 

Jour 3, direction le nord. Premier arrêt au village de Teguise. Petit tour dans les ruelles, petite danse pour les filles devant l'église, et passage à la boutique artisanale située juste en face de l'église. Autant l'île regorge de boutiques de souvenirs en tous genres (dont pas mal de made in China...), autant celle-ci proposait vraiment de l'artisanat local, et à des prix très honnêtes. A faire donc.

Eglise de Teguise

 

Petite danse sur le parvis de l'église de Teguise !

 

La boutique à ne pas manquer, à Teguise

 

La boutique à ne pas manquer, à Teguise

 

On continue notre route vers le nord, avec cette fois un arrêt au mirador de Guinate. Une vue à couper le souffle sur l'océan et l'île de La Graciosa. Nous avons donc fait l'impasse sur le mirador del Rio (lieu touristique et payant, pour avoir une vue équivalente paraît-il).

 

Mirador de Guinate avec vue sur l'île de La Graciosa

 

Juste avant d'arriver au village d'Orzola se trouve un producteur d'aloe vera. Cette plante est très présente sur l'île, dont elle fait la fierté ! Il existe de nombreuses boutiques qui proposent des produits à base d'aloe vera, les prix sont équivalents d'une boutique à une autre mais attention à la composition des produits, ce n'est pas parce qu'ils contiennent de l'aloe vera qu'ils ne contiennent pas aussi des éléments chimiques à proscrire... Je n'ai donc rapporté "que" de l'aloe vera pur (et là pour le coup, le prix défie tout ce qu'on peut trouver sur Internet en France !).

Champ d'aloe vera - Orzola

 

Aloe vera - Orzola

 

Nos ventres crient famine ! il était temps que l'on arrive à Orzola !!! Il s'agit d'un village de pêcheur, aussi point de départ des ferries pour l'île de La Graciosa.

 

Port d'Orzola vu du restaurant Bahia de Orzola
Pause déjeuner à Orzola

 

Poisson frais et ses patatas arrugadas

Juste à la sortie d'Orzola se trouve un lagon absolument magnifique (eaux calmes et transparentes...) Malheureusement, les locaux et les touristes apprécient aussi ce lieu ! on s'y est donc baigné un peu mais on a vite fui tout ce monde...

Pour l'après-midi, direction Arrieta et ses eaux turquoises également, avec un arrêt à la boutique d'Aloe Vera de Punta Mujeres (où l'on est tombée sur une vendeuse française qui nous a tout expliqué de l'aloe vera !).

 

Jour 4: matinée aux alentours de La Caleta de Famara, un micro-village jouxtant une immense plage, avec le vent et les vagues qui plaisent bien aux surfeurs ! 

 

Playa de Famara, pour les surfeurs !

 

La Caleta de Famara

 

Caleta de Famara

 

Le Jardin des cactus était fermé pour cause de grève mais tant pis, on en aura vu des cactus, sur toute l'île !!!

 

Des cactus, encore et encore

 

Et encore des cactus !

 

A la demande de Coline, nous sommes revenus à Arrieta pour déjeuner. Tapas et baignade dans les vagues au programme !

 

Tapas au Chiringuito à Arrieta

 

Playa Garita à Arrieta

 

Pour notre cinquième jour, farniente à Puerto del Carmen, la station balnéaire où se trouvait notre résidence, le San Francisco II. Une résidence que je vous conseille d'ailleurs, calme, piscine propre et proche des axes routiers pour parcourir l'île. Appartement propre, bien placé (sans vis-à-vis) et super bien équipé ! (trouvé sur Airbnb)

 

Le soleil se lève sur notre résidence, le San Francisco II, à Puerto del Carmen

 

Jardin en bord de mer, à Puerto del Carmen

 

Et pour notre sixième et dernier jour complet, direction le sud, avec les plages de Papagayo. Ne sont-elles pas magnifiques ?! 

Plages de Papagayo

 

Et voilà, il ne nous restait plus qu'à faire nos bagages pour rentrer, de belles images plein la tête ! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

2017-09-04T12:32:13+02:00

Cher village de mon enfance

Publié par Mon p'tit boudoir

Palau del Vidre, c'est ce petit village du Roussillon où j'ai passé tous mes étés et nombre de Noël lorsque j'étais enfant, et où je reviens encore chaque été.

A quelques kilomètres de la mer, non loin de la frontière espagnole, il a pour voisins immédiats Elne et Ortaffa.

C'est le village de mes grands-parents paternels et, avant eux, de mes arrières-grands-parents. Mais Palau del Vidre est bien plus vieux encore, puisqu'il est né au XIIe siècle ! Mes grands-parents et arrières-grands-parents ne sont plus de ce monde mais mes parents sont devenus grands-parents à leur tour et perpétuent d'une certaine manière la tradition du rassemblement familiale chaque été avec la nouvelle génération.

Par contre, je doute que mes filles connaîtront un jour la fierté de traverser le village à l'arrière d'une vieille camionnette, après avoir cueilli des pêches dans le verger du papi !

J'ai longtemps ignoré la beauté de ce village. Parce qu'enfant on passe plus de temps à courir qu'à contempler, parce qu'adolescent on préfère ne pas trop montrer qu'on aime... C'était "le village de mes grands-parents", tout simplement, celui où je retrouvais mes cousins, oncles et tantes. Celui qui laisse des souvenirs inoubliables, pour toute la vie.

Et puis je suis devenue adulte, mais le village n'a pas changé. Un peu plus de 3.000 âmes, quelques maisons neuves construites en périphérie, mais le coeur de ce village catalan est resté le même. Quelques embellissements autour des artisans verriers, mais sinon tout pareil, ni mieux ni moins bien. Comme si le temps n'avait pas d'emprise sur le Palais du Verre

La même rue principale, celle où mon grand-père croisait forcément quelqu'un avec qui parler quand il allait chercher le pain et le journal. La même placette ombragée où se réunit la gent masculine d'une autre époque. Les mêmes trottoirs, étroits et couverts de fientes ! A croire que des familles de pigeons se sont installées au même endroit depuis des générations ! Et puis la même boucherie-charcuterie de mon enfance, Chez Gaby, tenue par Gaby lui-même (mais il part à la retraite paraît-il...C'est donc Gaby Junior qu'on verra l'été prochain !). Gaby qui fait toujours une saucisse à tomber, LA saucisse de Palau, qu'il coupe au mètre (comptez au moins 20cm par personne tellement c'est bon !). Sans parler de sa saucisse sèche, le fouet, dont on demande "un aller-retour", tout en sachant qu'on reviendra quelques jours plus tard car tout aura déjà été englouti !  

Petit pincement au coeur tout de même quand je passe devant "la maison de Mémé", mon arrière-grand-mère, avec son petit chignon de cheveux blancs, ses blouses foncées, dont j'ai hérité les fous-rire et les cheveux frisés. Une maison de ville où l'on pompait l'eau car pas d'eau courante, et où l'on se lavait dans la cuisine ! Maintenant, c'est devenue un marchand de fruits et légumes (très bons néanmoins ses produits...)

Chaque petit bout de ce village me rappelle des souvenirs d'un autre temps, comme un village-musée finalement. 

Je vous souhaite une bonne balade à Palau del Vidre !

Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre
Balade au coeur de Palau del Vidre

Balade au coeur de Palau del Vidre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

2017-08-15T06:53:00+02:00

Bristol, ville aux multiples facettes

Publié par Mon p'tit boudoir

Avant notre séjour à Londres, nous avons passé quelques jours à Bristol, une ville chère à mon coeur.

J'ai connu Bristol en 1997, pour une année d'étude, puis en 1999, pour 3 mois de stage, et puis j'y étais brièvement retournée avec mon petit mari en 2007. Cette fois-ci, c'est en famille que nous avons découvert la ville pendant quelques jours.

Les années passent mais Bristol ne change pas. Toujours ce mélange de calme et d'ambiance festive, une ville d'étudiants et où tout est fait pour les familles aussi, une ville cosmopolite, une ville ancrée dans l'histoire tout en étant résolument moderne. 

A Bristol, il fait bon flâner dans les parcs, se promener au bord de l'Avon, déguster une petite bière dans l'un de ses multiples pubs, s'arrêter voir un match de tennis sur une esplanade aménagée pour l'occasion. C'est prendre le temps de vivre.

Bristol c'est aussi des musées et expositions en tous genres, son centre des sciences @Bristol et ses mille et une expériences façon "Cité des sciences", le navire Brunel's SS Great Britain, chargé d'histoire, son musée M Shed où l'exposition anthropologique côtoie celle consacrée à l'histoire de la ville.

Bristol, avec ses rangées de maisons cossues à Clifton, la longue Gloucester Road au charme désuet, les quartiers paisibles et coquets, les quartiers branchés. 

Bristol, la ville aux multiples visages qui se nourrit de culture et de festivals. Sans oublier ses oeuvres d'art urbain, un street art bien développé dont je parlais ICI.

Et la cerise sur le gâteau: toute la famille a été emballée ! Quand j'ai demandé à Lucile de me décrire Bristol en un mot, elle m'a répondu: "adoré, j'ai adoré ! vraiment tout !" 

 

Embarquement sur le Brunel's !

 

 

 

Petits restos dans d'anciens conteneurs, quartier de Wapping Wharf
Gloucester Road et ses petites échoppes
Clifton et ses belles demeures blanches
Vue du Clifton Suspension Bridge
Le centre des sciences @Bristol
Le fameux Mild Mild West, de Bansky

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

2017-08-11T09:05:36+02:00

Le street art, de Bristol à Londres

Publié par Mon p'tit boudoir

Les photos d'art urbain me fascinent depuis un bon moment mais je n'avais jamais pris le temps de m'attarder devant ces oeuvres, en vrai. C'est chose faite !

Pendant nos séjours à Bristol puis Londres, nous sommes partis en quête de street art, et on n'a pas été déçus ! 

Le long de larges avenues ou au fond d'une petite impasse qui passerait facilement inaperçue, des explosions de couleurs, de la poésie, de l'humour, du symbolisme, de la satire, des messages forts... Ca ne laisse pas indifférent !

De Stoke Croft (Bristol) à Shoreditch et l'East End (Londres), voici quelques unes de ces oeuvres.

 

BRISTOL

 

 

 

 

 

 

 

LONDRES 

 

 

Assez ressemblant ce portrait de Donald Trump, non ?!!

 

 

 

 

 

 

"La jeune fille qui a perdu la clé de son cerveau dans ses cheveux" a particulièrement plu à Lucile !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

2017-07-26T08:13:42+02:00

Londres avec des enfants

Publié par Mon p'tit boudoir

Sitôt l'année scolaire terminée, nous avons mis le cap sur l'Angleterre, et plus précisément sur Londres, où nous avons passé une semaine. Une semaine c'est assez long pour avoir un bon aperçu de la ville et bien trop court aussi tellement la ville est agréable ! 

Je suis tombée amoureuse de l'Angleterre voilà déjà 25 ans, et je suis bien contente que mari et enfants aient aussi été conquis ! Je ne sais pas quand, mais c'est sûr on reviendra !

J'avais préparé notre semaine en essayant d'allier visites et découverte de la ville tout en ménageant un peu mes deux louloutes (7 et 9 ans), qui sont de bonnes marcheuses mais restent des enfants quand même !

Si certains envisagent cette destination, voici quelques trucs et astuces, notamment si vous partez avec des enfants et que vous ne voulez pas vous ruinez !

Tout d'abord, la bonne grosse astuce: la Travelcard !

Si vous comptez utiliser un peu les transports en commun, la carte TravelCard est très intéressante. Il faut savoir qu'un aller (bus ou métro) en zone 1-2 (Londres centre en gros) coûte 2,50 livres par adulte (les jeunes enfants ne paient pas) alors que la TravelCard pour 7 jours coûte 36 livres par adulte (nombre de trajets illimité). Je vous laisse faire le calcul ! Vous trouverez des infos complémentaires sur leur site: https://tfl.gov.uk/fares-and-payments/ways-to-pay/travelcards

Si vous achetez la Travelcard dans une gare (Paddington, Victoria...), elle vous permet d'avoir une entrée gratuite pour une entrée achetée dans plein de musées et attractions de la ville (Madame Tussaud, London Eye, Tower of London, croisière sur la Tamise...). Donc des économies énormes !!!  Plus d'infos ici: https://www.daysoutguide.co.uk/2for1-london

Pour le logement, tout dépend du style de vacances que vous voulez... et du budget ! Comme souvent, on a pris l'option Airbnb. A quatre, c'est plus économique que l'hôtel, les filles avaient leur chambre et ça nous permettait de dîner tranquillement à la maison quand on était rétamés de la journée, et aussi de préparer notre pique-nique pour le lendemain ! 

Notre logement était situé dans Little Venice, un quartier calme et résidentiel, à deux pas du métro et des buses. En gros, on mettait 20min environ pour atteindre nos lieux de visite. Petits plus: le Tesco Express au bas du bâtiment, bien pratique !

Petite astuce "musées et lieux touristiques": dans la mesure du possible mieux vaut prévoir les visites à l'ouverture ou en fin d'après-midi, beaucoup beaucoup moins de monde !

Et dernier astuce, qui ne vaut pas que pour Londres d'ailleurs et qu'on a inaugurée lors de ce séjour: donner une cagnotte aux filles et après, elles se débrouillent pour gérer leur porte-monnaie respectif. Ca nous a évité les lamentations de Coline qui veut un souvenir d'une valeur exactement égale (ou supérieure !) au souvenir de Lucile et ça a limité le budget souvenirs vu l'immensité des tentations !

 

Maintenant, dans le détail, qu'avons-nous fait durant ces sept jours ?!

Jour 1:

Arrivée dans l'après-midi à notre logement. On pose nos bagages et on file au parc ! Le plus proche est Regent's Park. Un parc à l'anglaise, très verdoyant, où joueurs de cricket côtoient buveurs de bière et mamans avec poussettes. Après un peu de marche, on arrive à l'aire de jeux des enfants. Note pour plus tard: penser à amener notre petite bière !!!

 

Vue de notre toit terrasse, sympa non ?!

 

L'intérieur de notre logement

Jour 2:

J'ai choisi une entrée en matière "en douceur" pour les enfants (=des visites et quartiers qui leur plairaient à coup sûr): le musée des curiosités Ripley's Believe It ou Not, Piccadilly Circus, la boutique M&M's World, passage par Shaftesbury Street (le Broadway londonien) puis toutes les boutiques le long de Regent Street, Carnaby Street et Oxford Street. 

On est arrivés à 9h30 sur Piccadily Circus (où se trouve le musée Ripley, qui ouvre à 10h) et il n'y avait quasiment personne, le pied ! Nous avons passé deux bonnes heures dans le musée Ripley, et des curiosités on en a vues, dans tous les domaines !!! Je dirais que ce n'est pas un indispensable mais vu l'engouement de mes filles, je ne regrette pas du tout d'y avoir été.

 

Piccadilly Circus avant l'arrivée des touristes !!!

 

Michelle Obama en capsules de bouteilles au musée Ripley

 

Ma toute petite Colinette à côté de l'homme le plus grand du monde ! (musée Ripley)

Ensuite, pique-nique rapido à Leicester Square car les filles ont déjà en ligne de mire le M&M's World ! Même si je connaissais la boutique de New York, celle de Londres est tout aussi impressionnante avec ses trois étages remplis de M&M's et produits dérivés !!!

 

Petit passage au Kingdom of Sweets, parce que même adulte, je reste émerveillée par ce choix énorme de bonbons de toutes sortes !

 

On continue par Shaftesbury et ses théâtres, affiches de comédies musicales etc, puis on s'attaque à Regent Street, sa foule et ses nombreuses boutiques. Petite pose goûter dans Carnaby Street, puis Oxford Street et encore des boutiques pour finir. Il est 19h et largement temps d'aller se poser un peu ! 

 

Pour être honnête, le quartier de Soho, et ses boutiques, hautement touristique, est à voir mais avec le recul, je le mettrais en toute fin de séjour, et non au début, car finalement, il y a des boutiques bien plus agréables et intéressantes (et meilleur marché) dans d'autres quartiers, notamment Portobello Road et Camden Lock Place, j'en reparlerai plus bas.

 

Jour 3:

On commence la journée au musée de cire Madame Tussaud. On y est pour l'ouverture (9h), il y a un peu de queue (on n'avait pas de billets coupe-file) mais ça reste très raisonnable. Par contre à l'intérieur, c'est un peu la jungle !!! Tout le monde se photographie avec les statues et il faut rester très concentrés pour ne pas se faire passer devant ! C'était une première pour les filles un musée de cire, elles ont beaucoup aimé, donc ça valait le coup de jouer des coudes pour qu'elles posent avec ces "stars" ! (il faut compter près de 3h de visite)

 

 

 

 

 

Après une pause déjeuner, direction les grands magasins sur Oxford Street: Debenhams, Marks & Spencer, John Lewis et Selfridges, (un peu au pas de course faut le dire !), avec quelques arrêts dans les boutiques souvenirs dont les filles rafollent ! 

Vers 16h, d'Oxford Circus nous prenons le bus, histoire de se reposer les gambettes, vers Camden Market. 

Le quartier de Camden... On se sent très loin de l'effervescence de London Central et de ses hordes de touristes ! qu'est-ce que ça fait du bien !

On flâne alors dans les trois marchés qui, en fin de compte, forment comme un vaste marché couvert. On se croirait dans les souks ! On y trouve absolument tout ! J'adore !

 

On ne l'a pas fait cette fois mais on a été bien tentés de manger un bout au bord du canal. Il y a une multitude de stands de plats à emporter du monde entier (mexicain, hongrois...). Mais les filles commençant à fatiguer, on décide de rentrer. Histoire de prolonger le plaisir, on rentre par la balade le long du canal, qui va de Camden à chez nous dans Little Venice, en passant par Regent's Park. Une très très jolie balade, paisible, durant laquelle on ne croisera que quelques personnes.

 

Comme il se fait déjà tard et pas envie de cuisiner, on s'arrête au take-away indien à l'angle de notre rue (succulent !).

 

Jour 4:

On commence la journée par le Britsih Museum, l'équivalent britannique de notre musée du Quai Branly. On y va à l'ouverture (10h), pas d'attente, le pied ! Un petit guide est consacré au Top10 des oeuvres à voir absolument, très pratique ! Ca permet de parcourir les salles sans se fatiguer à tout voir (car mes filles sont du genre à détailler tout, absolument tout, ce qui en devient usant !). 

On fait une petite pause dans la visite à l'atelier sur le codage des hyéroglyphes et émojis. Les filles ont adoré ! Ces ateliers changent tous les jours, donc il faut aller voir le programme sur le site du British Museum. Ils sont en accès libre.

Là encore, il faut bien prévoir 2h de visite, plus une demi-heure pour l'atelier. 

 

 

 

 

Après la pause déjeuner, au Diner, nous nous dirigeons vers Neal's Yard, un quartier que j'avais remarqué lors de la préparation de ce séjour. On marche, on marche, on demande, mais on ne trouve pas ce quartier pourtant si typique... Finalement, un gentil vendeur de bonbons nous accompagne, et effectivement Neal's Yard était bien caché ! En guise de quartier, il s'agit d'une placette et de deux ruelles très colorées, c'est tout petit mais qu'est-ce que c'est joli ! 

 

Neal's Yard

 

Comme nous n'en sommmes pas très loin, nous allons ensuite sur Covent Garden. Là, beaucoup trop de monde à mon goût... C'est dommage. Néanmoins, sur la place, un fakir des temps modernes captive Coline, alors on se pose et on assiste au spectacle ! Un petit tour par le marché couvert (des boutiques de luxe en fait...), puis retour à la maison en bus.

 

Jour 5:

La relève de la garde à Buckingham Palace est au programme du jour ! Sur les conseils que j'avais lus, on s'y installe 1h avant le début. En effet, les grilles du palais sont déjà prises d'assaut ! 11h15, la relève commence, puis s'ensuit un "concert" de la garde royale qui reprend les morceaux des Beatles. C'est magnifique ! Je ne regrette finalement plus d'être venue ! (oui parce que me faire écraser contre les grilles par un groupe de jeunes asiatiques a bien failli me faire tourner talon avant même que ça commence !)

Je vous conseille d'aller sur ce site http://www.householddivision.org.uk/changing-the-guard-calendar pour consulter le planning officiel car certains jours, la relève de la garde se fait en musique, et d'autres non.

 

 

Après ce bain de foule, direction St. James Park pour le pique-nique ! Ce parc est plus petit que Hyde Park ou Regent's Park mais il n'en est pas moins plein de charme. Les filles ont apprécié l'aire de jeux et les nombreux canards et oies qui venaient à leurs pieds !

 

Parc Saint James

 

 

 

Petit tour ensuite par les incontournables Westminster Abbey et Big Ben, puis balade le long de la Tamise avec arrêt photo devant la grande roue du London Eye !

 

 

Whitehall Gardens

 

Dernière étape de la journée: la National Gallery sur Trafalgar Square. Là encore, le but était que les filles ne passent pas trois plombes devant chaque tableau... Le site du musée donne un conseil tout bête aux familles: faites un rally-photos ! Of course ! Idée géniale et simplissime ! Chaque membre de la famille choisit un thème et doit retrouver et photographier les oeuvres correspondant à son thème. Lucile avait choisi les chiens, Coline les fruits, Jeff les animaux morts (hum...!) et moi les ciels d'orage. Les filles se sont bien prises au jeu ! On a donc parcouru le musée en long et en large à la recherche de "nos" oeuvres ! Parallèelement à ce rally-photos, on a pu voir de très belles oeuvres, des oeuvres archi-connues aussi mais que je n'avais jamais vues "en vrai". Un musée indispensable à mon avis !

 

 

 

Jour 6:

Première étape du jour: la Tower of London, ce château médiéval situé au pied du Tower Bridge. J'avais été prévenue que ce n'était pas LE site le plus intéressant mais bon, je me suis dit que ça valait quand même le coup d'y passer un moment. Ben non... Faut être honnête, autant l'extérieur du château est à voir, autant ça ne sert à rien de perdre son temps à l'intérieur. Les pièces sont vides ou presque, les explications sont décousues...

En revanche, il y a une jolie balade (qu'on n'a pas eu le temps de faire cependant) qui part de London Eye et qui longe la Tamise sur la rive sud jusqu'à Tower Bridge. C'est à mon avis bien plus intéressant et sympa pour voir les monuments historiques de Londres (et notamment le Tower of London), sans subir la foule en prime !

 

Tower of London

 

 

Tower Bridge

 

Le "street art" est au programme de l'après-midi. Direction l'East End et Shoreditch ! Les oeuvres sont disséminées un peu partout mais si vous allez sur Brick Lane, de sûr vous en trouverez. N'hésitez pas à vous faufiler dans les petites ruelles et impasses, c'est là que se cachent des trésors !

Dans ce quartier se côtoient bâtiments délabrés, maisons de briques, échopes multi-ethniques et puis on traverse la rue et on se retrouve dans le quartier des affaires, la City, avec ses tours ultra-modernes ! Pour du contraste, c'est du contraste ! 

 

 

 

Petite pause cricket dans la City !

 

Je reviendrai dans un prochain article sur le street art parce que j'adore ! trop de photos à vous montrer !!!

Pour terminer la journée: Hyde Park. Les filles à l'aire de jeux et les parents dans l'herbe !

 

Jour 7:

Pour finir en beauté: Notting Hill. Parce que c'est beau ce quartier, dans le sens classique du terme. Les façades bien blanches, les colonnes... Et l'une de mes rues préférées: Portobello Road ! Une rue hors du temps, avec ses façades colorées, son marché et ses petites boutiques, qui nous fait oublier qu'on se trouve dans une capitale mais nous rappelle aussi que les contrastes font justement le charme de Londres. Bref, un quartier incontournable à mon humble avis !

 

 

 

Après avoir pique-niqué au Holland Park, petit mais bien agréable, direction le musée d'histoire naturelle, un mélange de la Cité des sciences et de la Grande galerie de l'évolution. On peut y voir un énorme squelette de baleine, des dinosaures, des animaux de toutes sortes, mais aussi participer à des ateliers, découvrir le corps humain, toucher, tripoter, expérimenter... Le pied pour les enfants !

 

Le Natural History Museum

 

Atelier "microscope"

 

Là encore, on termine la journée au parc, le plus près de Natural History Museum étant le Kensington Gardens (et là encore, aire de jeux pour les filles et petite bière dans l'herbe pour les parents !).

 

 

Jour 8:

Matinée sur la colline de Primrose Hill, puis retour en France, c'est déjà fini...

 

 

 

En résumé, voici mes "indispensables":

Les parcs (avec aire de jeux):

Regent's Park

Hyde Park

Primrose Hill

St. James' Park

Kensington Gardens

 

Les quartiers (typiques et raisonnablement touristiques):

Camden Lock Place

Portobello Road/Notting Hill

Neal's Yard

Shoreditch et l'East End

 

Les musées (gratuits en plus !):

British Museum

Natural History Museum

National Gallery

 

Les balades:

- le long du canal de Camden à Little Venice en passant par Regent's Park

- le long de la Tamise de London Eye à Tower Bridge via Southbank (permet d'avoir un point de vue sur bon nombre des principaux monuments londoniens)

 

Avant d'arriver à Londres, on a passé quelques jours à Bristol, je vous en parle bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

2013-09-13T08:39:00+02:00

Le Bout du monde

Publié par Mon p'tit boudoir

Le Bout du monde, c'est le camping où l'on a passé deux jours sur notre route Toulon-Bergerac. Un endroit, comme son nom l'indique, retiré et calme. Situé à 10km de Castelnaudary, le camping reste facile d'accès, mais une fois arrivé, on comprend son nom ! Rien aux alentours, si ce n'est des animaux et la forêt ! Quelques mobil-homes, yourtes et emplacements pour planter la tente, des hôtes charmants (une famille d'éleveurs de chèvres à la base !) et des vacanciers tout aussi charmants, ça fait du bien de croiser des personnes qui vous disent bonjour avec le sourire même sans vous connaître ! Le temps (météo et planning) ne nous a pas permis de nous baigner mais il y avait deux piscines si on voulait, l'une classique et l'autre "naturelle". Cette piscine était surplombée par une auberge "bar à vin" où on a pu manger une assiette magnifique, remplie de charcuterie et produits locaux, accompagnée d'un bon petit Corbières.

Au programme, balades et visite aux animaux de la ferme, et une petite journée à Carcassonne, qui était à une demi-heure de voiture.

De quoi se ressourcer et bien amorcer notre semaine de vacances !

 

On a ensuite poursuivi notre route vers Bergerac, avec en point d'orgue le mariage de ma cousine Aurore. Ca faisait du bien de retrouver la civilisation !

Pendant ces quelques jours en Dordogne, j'ai fait la grève des photos, j'ai juste profité à fond de chaque moment ! lol (note pour plus tard: la grève des photos a été frustrante, je ne recommencerai pas !!!)

 

 

 

 

25082013-IMG 1688

 

 

25082013-IMG 1691

 

 

25082013-IMG 1696

 

 

25082013-IMG 1703

 

 

 

25082013-IMG 1712

 

 

25082013-IMG 1716

 

 

25082013-IMG 1721

 

 

25082013-IMG 1724

 

 

25082013-IMG 1727

 

 

25082013-IMG 1734

 

 

25082013-IMG 1738

 

 (c'était un vrai téléphone !)

 

 

Et puis quelques photos issues de mon Instagram:

 

 

image

 

 

image (3)

 

 

image (4)

 

 

image (5)

 

 (kir à la violette, excellent !)

 

 

image (6)

 

 

(même à deux on n'a pas fini l'assiette !)

 

 

 Voilà, place aux occupations et activités de rentrée !

 

Et vous vos vacances, c'était plutôt dans des lieux au calme, version j'arrête le temps, ou plutôt j'en fais un maximum avec un maximum de monde ?!

 

 

Voir les commentaires

2013-08-12T10:12:00+02:00

Gorges de Caramy

Publié par Mon p'tit boudoir

Qu'est-ce qu'on fait quand on ne veut pas aller à la plage, qu'on veut se promener sans crever de chaud, qu'on veut se baigner sans rester à la maison ? On va à Tourves, sur les bord du Caramy !

 

Lucile voulait pique-niquer "à la campagne ou dans un forêt" et Coline voulait se baigner. Après quelques recherches sur Internet, on a trouvé ce point de baignade, entre Belgentier et Brignoles. Pour ceux qui voudraient y aller, il faut aller à Tourves, dans le centre prendre à gauche "stade de foot", quand on arrive au stade, prendre à gauche (la petite route qui longe le stade) et c'est quasiment tout droit, environ 1km plus loin. Il y a un grand parking sur la droite et on y est !

 

De l'ombre, une rivière peu profonde, quasiment personne d'autre que nous et ça change de cadre, les filles ont adoré et nous aussi !

 

 

caramy-6

 

 

caramy-10

 

 

 

caramy-2

 

 

caramy-3

 

 

 

caramy

 

 

caramy-4

 

 

 

caramy-7

 

 

 

caramy-8

 

 

 

C'est le pied, quoi !

 

 

caramy-5

 

 

 

Voir les commentaires

2013-07-18T09:32:00+02:00

Nos vacances dans le Roussillon

Publié par Mon p'tit boudoir

  La semaine dernière, nous l'avons passée vers Perpignan, dans la maison de vacances de mes parents. Une bonne semaine pour les filles qui ont pu profiter de leurs grands-parents et de leur cousin, et une bonne semaine pour nous aussi qui avons pu souffler un peu !

 

Rien d'exceptionnel au programme mais plein de petites activités et sorties qui nous ont bien changé les idées ! Place au roman-photo dans lequel j'ai glissé quelques clichés "instagramesques".

 

5h de route dont une pause. Les filles adorent les aires d'autoroute, ça se voit non ?!

 

image

 

 L'apéro du soir, un moment attendu autant par les grands que les petits !!!

 

10072013-IMG 1163

 

10072013-IMG 1172

 

 

La nouvelle piscine a eu un franc succès !

 

10072013-IMG 1149

 

 

Une Colinette qui sourit, on savoure ! parce qu'en ce moment il y a autant de moments joyeux que de crises de larmes/caprices...!

 

 

10072013-IMG 1152

 

 

Voir leur maman s'éclater sur un dauphin a bien amusé les filles !

 

11072013-IMG 1188

 

 

L'idée simple mais brillante de Papet: une tyrolienne au fond du jardin ! Un moment de libre ? hop un coup de tyrolienne !

 

10072013-IMG 1176

 

 

  Tony ne s'est pas laissé abattre par sa varicelle et a bien profité de ses cousines ! surtout de Lucile qui s'en occupe

comme d'un petit frère.

 

10072013-IMG 1178

 

 

  10072013-IMG 1182

 

 

Des séances plage, bien évidemment, à Saint-Cyprien, avec ma cousine et sa petite famille.

 

image (2)

 

 

La "piscine" est finie !

 

 

image (9)

 

 

  Coline se lave les pieds...

 

 

image (4)

 

 

  Un premier resto à Collioure.

 

image (5)

 

 

Le traditionnel steack-frites !

 

image (7)

 

image (6)

 

 

Accrobranche d'Argelès:

 

12072013-IMG 1198

 

 

12072013-IMG 1199

 

 

 

12072013-IMG 1204

 

 

 Pas trop rassurée mais Coline essaie quand même de sourire pour la photo !

 

12072013-IMG 1235

 

 

Et hop sans les mains !

 

12072013-IMG 1245

 

 

Tony qui s'élance et prend de l'assurance. Il devrait y avoir des séances d'accrobranche plutôt que de psychomotricité !!!

 

12072013-IMG 1249

 

 

Un autre jour, cap sur Argelès pour la fin de journée. Jeux gonflables puis resto de tapas.

 

 

image (12)

 

 

 image (14)

 

 

 

image (13)

image (16) 

 

 

Et puis un autre jour encore, fête foraine à Argelès (si vous ne l'avez pas compris, c'est à Argelès qu'il y a le plus à faire dans le coin !)

 

 

image (19)

 

 

 

image (20)

 

 

image (24)

 

 

image (22)

 

 

 

image (23)

 

 

 

Il y aura eu aussi le tour de poney pour Lucile, qui a tenté le trot et a adoré. C'est de bon augure pour la rentrée vu que la miss troque la danse pour le poney !

 

 

Pour le dernier jour, nous avons été à la Réserve africaine de Sigean, dont je vous parlerai dans un prochain article. Et après la visite, on est rentré chez nous. On oubliera juste les bouchons qui nous ont laissés à l'arrêt pendant 1h20...

 

Lucile et son masque girafe, patientant dans la voiture...!

 

image (28)

 

 

Voilà, maintenant faut patienter jusqu'à fin août pour les prochaines vacances... Heureusement on est dans une région qui nous fait nous sentir un peu en vacances ;-)

Voir les commentaires

2013-06-28T09:53:00+02:00

New York, bons plans shopping et restaurants

Publié par Mon p'tit boudoir

Un bon plan est quelquechose de très subjectif mais voici quand même les adresses de boutiques et de restaurants qui nous ont plu par leur rapport qualité-prix.

 

Les restaurants:

 

Café Duke: un self-service en plein Soho, idéal pour le midi. On y trouve tout: des burgers, des paninis, des sushis, des salades de crudités, des muffins et autres pâtisseries, des salades de fruits etc.

 

 

duke

 

 

AppleBee's: on a pris un petit-déjeuner dans celui de Times Square mais il y en a d'autres un peu partout dans New York. Des pancakes à tomber, avec des fruits rouges (fraises, mûres et myrtilles) et de la chantilly (et du sirop d'érable, of course). Vue la qualité du p'tit-déj, je n'ai pas de mal à penser que le reste de la carte doit être plus bien.

 

 

applebees

 

 

Blue Smoke: sur la 27ème rue, entre Park Avenue et Lexington Avenue. Un restaurant parfait pour le soir, un bon repas en musique. Il y a aussi une salle de jazz, pas testée néanmoins.

 

 

bluesmoke2

 

 

bluesmoke

 

 

Buffalo Wild Wings: Il y a en a plusieurs, on a été à celui de Brooklyn, sur Flatbush Avenue. Le petit plus: on compose son burger soit même (enfin on choisit sur la carte, le burger est ensuite préparé en cuisine) et la note n'est pas douloureuse ! 

 

 

buffalo

 

 

buffalo2

 

 

Benvenuto Café: un restaurant classique mais avec une terrasse très agréable. Il se situe en face de Madison Park Square, sur la 23ème rue. Certes moins "branché" que d'autres, mais dans le quartier de Flatiron, il faut croire que c'est un luxe de manger assis ! Une bonne carte, de bons burgers et une addition tout à fait correcte.

 

Evidemment, il y a les coffee shops, un peu partout, très pratiques pour prendre un bon petit-déjeuner rapidement, ou pas.

 

 

Les boutiques:

 

Abercrombie & Fitch: déjà, vous êtes accueillis par un beau et charmant jeune homme torse nu. Rrrrr...! La boutique est résolument "d'jeuns" (musique à fond, lumière sombre genre boîte de nuit) mais la clientèle est de tous âges. Trois étages de vêtements pour hommes et femmes, des couleurs à tomber, c'est flashy mais de bon goût, il y a du moins flashy aussi, les coupes sont parfaites, et les prix tout à fait abordables (et avec le taux de change, ça devient carrément raisonnable, par exemple un t-shirt à 23€). Bref, une boutique incontournable sur la 5ème Avenue (vers les 57ème ou 58ème rues).

 

 

abercrombie

 

 

Levi's: un autre incontournable ! Il y a plusieurs boutiques, je suis allée à celle de Soho mais j'ai eu l'impression que les prix étaient finalement les mêmes dans toutes les boutiques de l'enseigne. Hors promo, les jeans sont à 60€ et il y avait des jeans à 50%, soit 30€.

 

Duane Reade: un drugstore comme on les aime ! on y trouve tout et à petits prix ! que ce soit pour les cosmétiques ou la parapharmacie, il y a tout ce dont on peut avoir besoin: des produits de maquillage, des crèmes pour le corps, les cheveux, les mains, le visage, les ongles, mais aussi des gammes de vernis à gogo (faut dire que les Américaines, quels que soient l'âge et la classe sociale, portent du vernis coloré et le nailart est tout à fait banalisé aussi). Accessoirement, on y trouve aussi des produits pour la maison et des rayons alimentation. Il y a beaucoup de drugstores à New York mais c'est vrai que cette enseigne a une offre particulièrement importante, ce qui est bien pratique quand le voyage est court !

 

 

 

TopShop, Desigual, Old Navy et Gap qui m'ont bien plu aussi. Notamment le Gap Kids, où on peut trouver des tenues sympas pour les petits à des prix pas plus élevés que H&M en France. Il y a plusieurs boutiques Gap, on a fait celle de la 5ème Avenue en descendant, après le Flatiron Building.

 

 

M.A.C. En fan de cosmétiques, je ne pouvais pas ne pas aller dans une boutique M.A.C. ! A éviter cependant la boutique de la 5ème Avenue, trop de monde, on ne peut rien voir. Il y a d'autres boutiques, notamment celle dans Soho juste à côté des grands magasins Bloomingdales. Une vendeuse adorable qui m'a donné de bons conseils pour appliquer le blush, elle a pris son temps, ça fait plaisir. Les pinceaux restent chers mais le maquillage est plus abordable (comptez 12€ pour un blush par exemple; je précise que les deux blushes que j'ai pris sont de très bonnes qualité, tant par la pigmentation que par la tenue, donc ça vaut le coût/coup).

 

 

 

27062013-IMG 1058

 

Les blushes M.A.C. avec le rose Dollymix et le pêche Pinch Me

 

Petite déception en revanche pour le Sephora de la 5ème Avenue: le magasin est beau mais les testeurs sont en fin de vie, tout secs, il y a beaucoup de produits en rupture de stocks, et finalement, à part deux marques, ce n'est pas le bon endroit pour dénicher des produits qu'on n'a pas en France. Néanmoins, encore et toujours grâce au taux de change du dollar, certains produits qu'on trouve un peu chers en France deviennent abordables. Par exemple, la palette Naked Basics d'Urban Decay, vendue 23-25€ en France, se retrouve à 17€ (d'ailleurs si je trouve le temps, je vous en reparlerai !).

 

 

27062013-IMG 1062 

 

La fameuse Naked Basics d'Urban Decay, avec ses tons neutres des plus clairs au plus foncés

 

Parmi les produits qui valent vraiment le coup au niveau qualité/prix, je retiens:

- les vernis, des tonnes de nuances, le plus dur c'est de choisir ! J'ai retrouvé les marques OPI et Essie, qui sont dans les 5€ contre 13€ en France. Il y a aussi la marque Sephora by OPI qui est extra, de très bonne qualité et avec une gamme de teintes intéressantes.

 

 

 

27062013-IMG 1055

 

De gauche à droite: Essie teinte Mademoiselle; OPI: Samoan Sand; Sephora by OPI: Cover me in Petals; OPI: Pink Flamenco et Kennebunk-Port; .

 

- les soins Essie, en particulier le "Millionails", trèèès efficace sur les ongles dédoublés combiné avec la base "Grow stronger".

 

 

27062013-IMG 1057 

 

Essie: le soin Millionails, la base Grow Stronger (favorisant la repousse) et le top coat No Chips ahead (anti-écaillement)

 

- la marque Burt's Bees, très bon marché, efficace et agréable à utiliser, notamment le Lemon Butter Cuticule Cream. Cette marque à la particularité d'être composée d'ingrédients 100% naturels et de ne pas utiliser les tests sur animaux.

 

 

27062013-IMG 1063

 

La crème pour les ongles et cuticules Lemon Butter Cuticule Cram, de Burt's Bees, et un kit de la marque: crème désincrustante à la camomille, baume pour les mains, crème pour le corps au lait et au miel, baume pour les lèvres à la cire d'abeille, à la vitamine E et à la menthe poivrée et crème pour les pieds à la noix de coco. Pratique ce kit en format voyage pour essayer les différents produits de la marque !

 

- les soins pour le corps et cosmétiques des drugstores

 

 

27062013-IMG 1059

 

Le mascara waterproof Lastblastvolume, de Covergirl

 

 

 

27062013-IMG 1064   

 

Les crèmes pour les cheveux Curly Meringue (qui sent bon la meringue !) et le Curl enhancing smoothie, deux crèmes de soins spéciales cheveux bouclés, qui hydratent, redonnent un peu d'éclat aux cheveux et limitent les frisottis. Des crèmes comme ça il y en a pour absolument tous les types de cheveux, pour des prix allant de 5 à 15 euros environ

 

 

 

27062013-IMG_1066.jpg

 

La crème de jour indice SPF15 (ou 30 et 50 si vous avez besoin d'un indice fort) de Cetaphil, une marque que j'ai longtemps utilisée quand je faisais de l'eczéma au visage et que ma dermato m'avait recommandée. Et puis une crème pour les mains à la mangue et à la papaye (il y avait une quinzaine de parfums différents !)

 

 

Et la Johnson Baby Oil, une huile pour les bébés et enfants, transparente, qui hydrate sans laisser de film gras. Les filles adorent ! 

 

 

A voir, pour le plaisir, l'Apple Store et son entrée en cube de verre, sur la 5ème Avenue, juste en dessous de Central Park. Par exemple, un iPhone 4 débloqué coûte 90€ moins cher qu'en France, pas négligeable !

 

apple

 

 

 

Et pour les enfants, un petit tour au FAO Schwartz s'impose. Pour l'anecdote, Lucile me réclame depuis cet hiver un stick pour les lèvres "comme Nina" (=fruité), et dans ce grand magasin, un rayon entier de sticks à lèvres pour enfants ! Maintenant Lucile peut frimer avec son stick à la pastèque ! lol Je vous rassure il y  d'autres choses que des sticks ! des bonbons à profusion, un stand de Muppets, des peluches, des rayons dédiés aux poupées et à leur bien-être (!), un grand rayon de déguisement, des accessoires pour s'habiller (ou plutôt se déguiser) comme une Little Miss Beauty (Lucile aurait été folle en voyant tout ça mais non, je suis malgré tout française et pas américaine, hum). Il y a évidemment des rayons immenses pour garçons mais je ne m'y suis pas attardée. Bref, à voir !

 

 

fao1

 

 

fao2

 

 

fao3

 

 

Voilà pour l'essentiel ! Evidemment, il y a plein d'autres produits d'aussi bonne qualité que ceux que j'ai choisis, plein d'autres produits différents aussi, mais bon, comme chacun le sait, il faut bien se limiter un minimum !!!

Et s'il y a un produit dont vous voulez que je vous parle plus en détails, n'hésitez pas à me le dire !

 

 

Bonne fin de semaine à tous !

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog