Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #objectif consommer mieux catégorie

2017-07-05T12:11:05+02:00

Ma lessive pour le linge [faite maison]

Publié par Mon p'tit boudoir

Comme je l'expliquais récemment, je me suis lancée dans les produits faits maison, dans la mesure où il y a un intérêt. C'est-à-dire des produits dont je ne trouve pas la composition telle quelle dans le commerce, des produits qui reviennent bien moins cher et qui ne me prennent pas trop de temps à fabriquer.

C'est le cas de la lessive pour le linge. Avec une lessive maison, j'ai une lessive moins chimique, plus naturelle donc plus "safe" et plus écologique, et au final carrément moins chère. Et tout aussi efficace, ça va de soi ! C'est bon pour la santé, c'est bon pour l'environnement et c'est bon pour mon porte-monnaie, royal non ?!

Après avoir tâtonné un peu, voici la recette que j'utilise depuis quatre mois maintenant.

Il vous suffit d'acheter des paillettes de savon de Marseille, du bicarbonate de soude, une huile essentielle de votre choix et de l'eau minérale !

Pour un bidon de 3 litres:

- 75g de paillettes de savon de Marseille (je prends la marque Marius Fabre)

- 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

- 14 gouttes d'huile essentielle (perso je prends l'huile d'arbre à thé, mais libre à vous de d'opter pour la lavande, le citron... N'hésitez pas à rajouter ou enlever quelques gouttes selon si vous aimez un parfum plus ou moins prononcé.)

 

Comment procéder ? Rien de plus simple !

- faites chauffer 2 litres d'eau minérale

- quand l'eau commence à bouillir, retirez la casserole du feu et ajoutez les paillettes de savon. Mélangez jusqu'à ce que les paillettes aient complètement fondu

- ajoutez ensuite les 3 cuillères de bicarbonate, mélangez; puis ajoutez les gouttes d'huile essentielle

- mettez tout ça dans votre bidon, refermez et attendez que ça refroidisse

- quand le mélange est froid, ajoutez un litre d'eau minérale. Secouez bien le bidon pour mélanger

Et voilà, c'est terminé !

Il est possible les premiers jours d'avoir à bien secouer le bidon avant utilisation pour que le mélange soit homogène.

Personnellement, je garde une petite bouteille de vinaigre blanc à côté de mon lave-linge et à chaque lavage, j'en verse dans le compartiment assouplissant (jusqu'au trait "mini"). Ca me sert d'assouplissant et d'anti-calcaire, et ça évite que la machine ne s'encrasse à cause du savon de Marseille.

Au niveau du dosage de la lessive, je mets un bouchon de bidon à chaque lavage. 

Quand j'ai parcouru Internet en quête d'une recette de lessive, j'ai trouvé des dosages très différents pour les paillettes. Je ne sais pas si ça dépend de l'eau utilisée, de la température de l'eau au moment du mélange... Donc si votre lessive vous paraît trop épaisse, mettez moins de paillettes, si au contraire vous la trouvez trop liquide, rajoutez-en !

Et vous ? déjà essayé la lessive maison ? ça vous tente ?

 

 

Edit: suite à une question, une précision s'impose: oui cette lessive contient de l'huile de palme MAIS ce n'est pas forcément grave ! J'y reviendrai dans un article complet je pense, mais pour résumer: l'huile de palme est à l'origine un détergent et était utilisé comme tel (dans les produits ménagers entre autres). En revanche, ces dernières années, il a été introduit dans la nourriture, et c'est là tout le problème à mes yeux: on bouffe du détergent ! Deuxième problème, c'est l'utilisation massive à tout-va de l'huile de palme qui entraîne des abus dans l'exploitation... Bref, j'exclus totalement l'huile de palme dans notre alimentation mais je ne l'exclus pas en tant que détergent, sous réserve que la marque se soit engagée dans une exploitation éco-responsable (ce qui est le cas de Marius Fabre).

Voir les commentaires

2017-07-04T11:45:57+02:00

Consommer mieux

Publié par Mon p'tit boudoir

En 2006, première prise de conscience: quels seront les effets à long terme de tous les produits qu'on ingurgite ? que ce soit en termes de nourriture, de produits ménagers qu'on manipule ou de produits qu'on s'étale allègrement sur le corps. En fait, on n'en sait rien !

Tous les jours ou presque on apprend que tel ingrédient est cancérigène, perturbe notre système endocrinien ou l'écosystème. Mais tout supprimer est impossible, alors on fait comment pour se préserver, préserver nos enfants, et accessoirement, le monde dans lequel on vit ? Perso, je lis les étiquettes et je supprime ou remplace tout ce qui peut l'être.

Ca ne s'est pas fait en un jour et il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir ! Mais voilà 11 ans que petit à petit je change mes habitudes. Il y a des phases de stagnation mais aussi des accélérations !

Au quotidien ça veut dire quoi ?

Premièrement, l'alimentation.

Comme je disais, je lis les étiquettes. Je ne suis ni chimiste ni experte en composants alimentaires. Je ne sais pas forcément ce qui est bon ou non pour nous. Alors dans le doute, je m'abstiens, et je fais aussi simple que possible !

- Je fuis les produits pour lesquels la liste des ingrédients est longue comme le bras, je fuis aussi les composants nocifs avérés (l'huile de palme, les dérivés de la pétrochimie etc).

- Je n'achète (presque) que des matières premières (légumes, fruits, féculents, viandes, poissons...), je limite notre consommation de viande et poisson, et je fais moi-même ! (je fais les plats mais aussi les yaourts et les goûters des filles, ça prend beaucoup moins de temps qu'on pourrait le penser et on sait exactement ce qu'il y a dedans !)

- Je réduis au minimum les aliments transformés (il y en a encore un peu dans la maison car même si mon homme adhère à ma logique, quand il fait les courses, il se laisse encore avoir !)

- j'achète local et de saison pour les fruits et légumes (sauf les kiwis, les bananes et les ananas, comme me l'a fait remarquer mon homme !!!)

- et j'ai des poules pour les oeufs, et pour mon plaisir ! parce que je les adore mes poulettes !!!

Deuxièmement, les produits ménagers.

Qui n'a jamais eu un placard rempli de produits "pour la cuisine", "pour le carrelage", pour les WC" etc ?! Finalement, a-t-on vraiment besoin de tous ces produits ? Pour moi, la réponse est non. Concrètement:

- je fais ma lessive pour le linge (j'en parlerai dans un prochain article pour celles que ça intéresse)

- j'utilise le vinaigre blanc pour nettoyer (tout, absolument tout, de la cuisine au WC en passant par la salle de bain, le salon, les vitres etc). Oui il y a l'odeur mais qui ne reste pas je trouve. Et pour celles qui aiment une odeur plus agréable tout de suite, rien ne vous empêche de mettre quelques gouttes d'huile essentielle de votre choix dans l'eau de rinçage.

- pour les sols, le changement sera pour bientôt ! c'est mon homme qui s'en occupe et il aimait bien les produits du commerce. Mais j'ai trouvé il y a peu une "recette" pour un produit utilisant des ingrédients naturels et qui "sentent bons". Donc on finit le bidon et je testerai et vous dirai si on adopte la formule maison !

Voilà, c'est tout pour les produits d'entretien courants !

Troisième, les produits de soins.

Il me reste encore pas mal de cosmétiques de ma période "cosmétomania", mais plutôt que de tout jeter sous prétexte qu'ils ne sont pas tous "sains", j'ai décidé de tout utiliser jusqu'à la dernière goutte.

Pour les produits de soins à proprement parler, là encore, la solution de la simplicité l'emporte. 

- pour le shampooing, des produits bio avec une lecture scrupuleuse de l'étiquette (car tous les produits bio ne sont pas exempts d'huile de palme et autres produits dérivés de la pétrochimie. ca vaut aussi pour le bio alimentaire, c'est pas toujours très bons ce qu'il y a dedans !)

- l'après-shampooing, je le fais moi-même depuis février (je vous en parlerai bientôt)

- le savon pour le visage, idem, du fait-maison (suite au prochain épisode !)

- savon pour le corps: savon d'Alep ou savon de Marseille

- pour l'hydration du visage et le démaquillage: un seul et même produit (un pour le soir et un pour le matin) Du fait-maison aussi ! (et là c'est plus simple que simple ! je vous en parlerai aussi)

Voilà pour mes produits de soin quotidien. Il me reste encore des crèmes pour le corps, gommage et masque de ma période Avène à finir ! 

Bref, je ne vais pas vous énumérer tous les produits qu'on trouve chez moi mais ma ligne de conduite est axée sur la simplicité. C'est bon pour moi, pour mes filles, pour la planète et pour mon porte-monnaie ! 

Je reste persuadée que ce sont les petits efforts de chacun au quotidien qui nous permettront de préserver notre santé et la planète qu'on laissera à nos enfants. 

Et finalement, en lisant de plus en plus d'articles et en entendant les questions et réflexions de Lucile (à fonds pour les produits sains et la "non-surconsommation"), je me dis que tout ce qui nous demande des efforts aujourd'hui paraîtra peut-être normal à nos enfants... L'espoir fait vivre non ?!

Et vous, vous avez changé votre façon de consommer ces dernières années ? 

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog