Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-09-12T10:59:04+02:00

La chasse à l'huile de palme est-elle justifiée ?

Publié par Mon p'tit boudoir

En d'autres termes, faut-il bannir l'huile de palme de notre quotidien ? Est-elle mauvaise pour la santé ? 

La question est plutôt complexe en fait, alors je vais tenter d'y apporter un éclairage, à mon niveau de maman qui aime bien faire le tri entre infos et intox !

 

 

Petit (tout petit) point d'histoire: l'huile de palme est utilisée depuis des siècles ! Elle a connu un premier essor avec la révolution industrielle (elle servait alors de détergent, de lubrifiant mécanique...) mais c'est surtout au XXème siècle que son utilisation a explosé, dans l'industrie alimentaire cette fois.

Aujourd'hui, elle est utilisée à 80% dans l'alimentation. Et c'est là que le bât blesse.

Facile et peu coûteuse à produire et à transformer, elle entre dans la composition d'une foule de produits (biscuits, chips, pâtes à tarte, céréales pour le petit-déjeuner, mayonnaise, plats préparer...).

Ok mais où est le problème ? Eh bien, premièrement, lors de sa transformation, elle perd ses qualités nutritives, deuxièmement, c'est une huile qui contient au final du "mauvais gras" (contrairement à l'huile de colza pour ne citer qu'elle), et compte tenu de son omniprésence dans l'agroalimentaire, on en consomme trop, ce qui favorise, entre autres, les problèmes cardiovasculaires, et enfin, sa consommation massive nécessite une production massive et entraîne une destruction massive de forêts pour sa plantation... Si le problème de la déforestation peut nous sembler bien loin de nos préoccupations immédiates, nous sommes quand même responsables de la planète que nous laisserons à nos enfants, et pas de forêt, pas de bon air à respirer...

 

L'huile de palme n'est donc pas un poison à la base mais c'est sa transformation, le produit final qui en découle (trop de mauvais gras et plus d'intérêt nutritionnel) et son utilisation excessive qui sont en cause.

Petite piste de réflexion annexe: a priori, les produits qui contiennent de l'huile de palme sont justement ceux qu'on devrait limiter pour notre équilibre alimentaire (le fameux "trop gras, trop sucrés, trop salés"). Ne serait-ce pas notre mode de consommation tout court qui serait à remettre en cause ? Hum, j'ai ma petite idée sur la réponse à cette question, et je crois que vous aussi !!! 

 

En cosmétique, l'huile de palme brute n'a pas grand-chose à se reprocher. Un produit pour la peau qui contiendrait de l'huile de palme non raffiné ne serait pas mauvais pour la santé. Mais là on est dans l'utopie ! Car l'huile de palme est utilisée raffinée, et les marques qui l'utilisent (ceux qui n'ont pas envie de bouder une huile si peu coûteuse, ouh les méchants !!!) intègrent aussi dans la composition de leurs produits ses dérivés chimiques (la liste fait deux pages A4 !) et plein d'autres composants chimiques aux effets nocifs (non on ne meurt pas dès l'application de sa petite crème de jour, mais oui, avec une utilisation à longueurs d'années, la peau en pâtit, sans parler des conséquences sur le système endocrinien ou les allergies).

 

A titre personnel, j'ai choisi de supprimer l'huile de palme dans une logique de consommer mieux (je vous en parlais ICI):

- dans l'alimentation: je réduis ma consommation de produits transformés et ceux que j'achète, je les choisis avec une composition qui se rapproche le plus possible du fait-maison (et en évitant tous les composants aux noms tellement compliqués qu'on ne sait même plus à quoi ils réfèrent !). Ensuite, pour les produits dont je ne peux pas me passer (la margarine par exemple, sur mes biscottes du matin !), je choisis une marque qui utilise de l'huile de colza à la place de l'huile de palme.

- dans les cosmétiques: je fabrique moi-même certains produits de soin faciles à faire, comme le savon pour le visage (vous pouvez retrouver mon article à ce sujet ICI), le démaquillant et soin hydratant (ma recette ICI) ou le soin après-shampooing (ma recette ICI). Pour les autres produits, en supprimant l'huile de palme et ses dérivés, je m'oriente de facto vers des produits plus simples, moins chimiques et donc moins agressifs pour le corps.

- pour les produits d'entretien: j'ai réduit le nombre de produits utilisés et si quelques produits contiennent de l'huile de palme (comme ma lessive au savon de Marseille, recette ICI), ça ne m'émeut pas plus que ça car c'est pour moi une utilisation de l'huile de palme sans danger et sans impact majeur sur l'environnement (je le rappelle, c'est l'agroalimentaire qui utilise 80% de la production d'huile de palme...).

 

Voilà, j'espère que vous y voyez un peu plus clair !

Perso, je pense que la question de l'huile de palme ne peut pas être prise de manière isolée, c'est un tout. Supprimer l'huile de palme mais fermer les yeux sur d'autres composants pétrochimiques, ce n'est que transférer le problème. 

Je suis un peu idéaliste mais bon, j'ose croire que si tout le monde attachait de l'importance à la composition des produits alimentaires et cosmétiques, si tout le monde privilégiait les produits à composition simple (quitte à consommer moins), cela pousserait les industriels à revoir leur copie.

Et vous, vous êtes sensibles à la question de l'huile de palme ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Aurore 12/09/2017 18:41

Sujet sensible... comme tu dis c'est un changement d'habitudes global qu'il faudrait adopter, et ce n'est pas toujours simple. Je sélectionne déja mes produits, fais les goûters (résolution de la rentrée et tes articles /recettes m'y ont motivée

Aurore 14/09/2017 18:56

Argh... mon commentaire a été tronqué! Je disais d'autres choses, mais parmi elles, l'incohérence marketing qui te fabrique du bio avec de l'huile de palme par exemple... bref, si la prise de conscience ne se fait pas véritablement chez les gros industriels et les chefs de gouvernement, je crois aussi beaucoup dans l'éducation des enfants et les petits actes de chacun qui finissent par faire beaucoup

Mon p'tit boudoir 13/09/2017 08:02

Oui ça ne se fait pas en un jour, et c'est aussi en éduquant nos enfants qu'ils apprendront à ne pas surconsommer... (j'ai essayé ta recette de cookies, trop trop bons !!!)

coco 12/09/2017 17:08

Comme tu dis en soi, ce n'est pas trop mauvais pour la santé tant que c'est avec parcimonie..seulement c'est pas niveau santé qu'il faut le voir mais écologie car c'est responsable de la déforestation +++ en asie pour faire pousser les palmiers....ils massacrent tout un écosystème, provoquent ds incendies parfois devenu incontrôlable pour éradiquer de magnifiques forêts tropicales avec faune et flore pour planter à la place des palmiers!!! A Singapour l'an dernier, c'était devenu irrespirable pendant plusieurs mois car au large tout brûlait.....Merci le nutella!

Mon p'tit boudoir 13/09/2017 07:59

tout à fait... Je ne me suis pas étendue sur l'aspect écologique car à mon avis, c'est un fait avéré, la production d'huile de palme est un fléau écologique... C'est plus l'impact sur la santé qui me semble finalement méconnu.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog