Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-05-31T13:20:00+02:00

Crumble de chorizo et crevettes roses [Verrines]

Publié par Mon p'tit boudoir

 

  Une petite recette de verrines avant le week-end ! Je suis devenue fan du chorizo en crumble associé à des produits de la mer. Je me suis inspirée d'une recette de crumble de chorizo sur dos de cabillaud que j'avais déjà réalisée (et de ce que j'avais dans mes tiroires !) pour concocter ces verrines: crumble de chorizo et crevettes roses.

 

 

verrines

 

 

Pour 8 verrines, il vous faut:

 

- 50g de chorizo (pas trop fort quand même !)

- 20g de noisettes

- 25g de bretzels (ou biscuits salés genre TUC, ça marche aussi)

- 40g de beurre

- 125g de crevettes roses décortiquées

 

 

Préparation:

 

- Concassez les noisettes et les bretzels (il faut qu'il reste des petits morceaux, ça ne doit pas être de la poudre)

- Mixez le chorizo 

- Dans un récipient, mélangez au doigt le beurre mou avec le chorizo, les noisettes et les bretzels.

- Répartissez le mélange dans un plat (il faut une couche d'une épaisseur de 1 cm environ) et mettez au four 5-6 min, à 240°C.

 

Parallèlement, faites revenir les crevettes à la poêle dans un peu d'huile d'olives, salez, poivrez, réservez.

 

Quand le crumble de chorizo est prêt, mettez le à refroidir dans un récipient (ça évitera qu'il attache au plat en refroidissant dans le plat même...).

Quand il est tiède, vous pouvez dresser les verrines: quelques crevettes (tout dépend de la taille des crevettes) et une couche de crumble.

 

Vous pouvez servir les verrines tièdes ou froides. Elles se conservent très bien 24h au réfrigérateur.

 

Bon appétit ! et bon week-end à tous !

 

 

 

 

Voir les commentaires

2013-05-30T08:53:00+02:00

Pinceaux: mes indispensables ! [ELF Studio]

Publié par Mon p'tit boudoir

Quand je fais une "découverte", j'ai envie de vous la faire partager. C'est le cas pour les pinceaux de la marque E.L.F. (Eyes Lips Face), gamme Studio.

 

 

pinceauxElf

 

 

Mes pinceaux Sephora pour le teint n'en pouvaient plus de perdre leurs poils et je n'avais "que" trois pinceaux (blush, poudre et kabuki), ce qui fait que j'étais obligée de les nettoyer à fond pour passer d'un produit à un autre, ce qui est assez fastidieux et peu pratique au cours d'un même maquillage... Oui mais voilà, les beaux pinceaux des "grandes" marques coûtent un bras et le budget est, disons, très réduit en ce moment.

 

J'ai mis du temps à franchir le pas pour acheter des pinceaux ELF parce que d'une part, ils ne s'achètent que sur Internet (en tout cas, pas vers chez moi), or j'aime bien voir les produits d'une marque que je ne connais pas avant de les acheter, et d'autre part, leur prix touti rikiki me rendait sceptique.

 

Mais finalement, je me suis lancée et je ne le regrette pas ! Ces pinceaux sont doux, efficaces et pas chers (et pour l'instant pas un poil n'est parti !)

 

Vous pouvez les trouver là: http://www.eyeslipsface.fr/category-347.html Je vais vous présenter ceux que j'ai pris dans la gamme Studio. Il y a un bon choix, donc vous pourrez trouver votre bonheur en fonction de vos habitudes.

   

 

Passons à la revue de détail !

 

Gros coup de coeur pour le Stipple Brush, un pinceau pour fonds de teint, liquides ou secs (4€). Ce pinceau tout doux est peu dense, ce qui permet une application légère pour un effet naturel. Il a même réussi à me réconcilier avec mon fond de teint liquide ! Il prélève juste ce qu'il faut de matière et répartit très bien le fond de teint, sans laisser de trace. Il est aussi efficace avec des fonds de teint poudres que des fonds de teint crèmes ou liquides. Vraiment au top !

 

 

pinceauxElf-5

 

 

 J'ai aussi été bluffée par le pinceau Flawless Concealer Brush, pour appliquer l'anti-cernes. Quand j'utilisais le pinceau plat de Sephora, c'était relativement long à appliquer pour qu'il n'y ait plus de trace, et au doigt, c'était pas bien plus pratique. C'est un pinceau à bout arrondi et pas plat comme la plupart des pinceaux correcteurs. Là, il suffit de tapoter un peu sous l'oeil, un p'tit coup de balayage et le tour est joué ! Ce pinceau est très doux, il n'irrite pas du tout le dessous de l'oeil. Je l'utilise aussi pour les touches "lumière", ou highlighter, nickel. Il coûte 4€ aussi.

 

 

pinceauxElf-10

 

 

pinceauxElf-7

 

 

En troisième position, le Mineral Powder Brush. Un pinceau pour appliquer les poudres minérales. Il est petit mais justement, ça permet une application plus précise je trouve. Et quand je veux un plus gros pinceau, le kabuki est très bien (je vous en parle dans une minute !). Comme les autres pinceaux de cette gamme, ses poils sont très doux, un bonheur ! (4€ également)

 

 

pinceauxElf-9

 

  (c'est le pinceau de droite; on voit bien sa taille relativement petite pour un pinceau à poudre)

 

 

Quatrième pinceau qui m'est très utile: le Powder Brush, que je réserve pour le bronzer (Terracotta). Très doux, bien dense, et la tête du pinceau en étant plate et pas arrondie permet d'avoir la main légère sur la quantité de matière prélevée. Il peut servir aussi pour le blush et les fonds de teint poudres ou liquides mais perso, je l'utilise pour la Terracotta seulement (c'était le but aussi, d'avoir un pinceau pour ma poudre claire et un pinceau pour la "poudre soleil"). Son prix: 4€.

 

 

pinceauxElf-3

 

 

 

Cinquième pinceau à avoir sa place au quotidien: Angled Blush Brush, un pinceau légèrement biseauté pour appliquer le blush. Comme ses copains de la gamme Studio, il est doux et remplit bien son rôle. 4€.

 

 

pinceauxElf-12

 

 

 

Last but not the least: le Kabuki Face Brush. Mon indispensable pour les poudres de finition. Ce pinceau, petit mais costaud, permet d'apporter la touche finale au maquillage, il unifie bien et supprime toute trace de démarcation entre les différents produits utilisés. D'ailleurs, il m'arrive de l'utiliser en fin de maquillage sans poudre, juste en balayage pour unifier. 6€.

 

 

pinceauxElf-15

 

 

 

Voilà, à retenir de la gamme Studio de E.L.F.: des pinceaux très doux, faciles et agréables à utiliser, qui remplissent leur mission, ne perdent pas leurs poils et, en prime, vendus à un prix très intéressant.

 

 

pinceauxElf-8

 

 

 

Et vous vos pinceaux, ils sont de quelle(s) marque(s) ? vous en êtes contentes ?

 

 

Voir les commentaires

2013-05-27T16:54:00+02:00

Tétine: affaire classée !

Publié par Mon p'tit boudoir

Il y a des événements dans la vie d'une maman qui peuvent paraître insignifiants mais qui ne sont pas pour autant sans importance: l'abandon de la tétine en fait partie ! Et ça y est, je peux le dire: Coline a jeté ses tétines ! Je suis aussi contente que fière !

 

Voilà, vous savez l'essentiel ! Si vous voulez connaître le pourquoi du comment, vous pouvez lire la suite !

 

Petit retour en arrière pour mieux comprendre la clé de cette affaire:

Décembre 2011: Lucile semble avoir bien digéré l'entrée en petite section et notre déménagement, il est temps pour moi d'aborder le sujet délicat de l'abandon des tétines. Lucile est accro aux tétines, elle en a deux, elle les cherche automatiquement quand elle rentre à la maison. J'en peux plus de ces tétines ! Alors je lui parle du père Noël, à qui elle pourra laisser ses tétines en échange d'un gros cadeau, parce que le père Noël donne un plus gros cadeau aux enfants qui lui laissent leurs tétines, ça va de soi ! Et puis, un jour, chez Yves Rocher, elle veut un shampooing. je lui explique que c'est un shampooing de grande, et que je lui achèterai quand elle n'aura plus la tétine (je ne sais pas d'où m'est sortie cette idée en plein magasin mais bon !). Le lendemain, on repasse devant la boutique et là, Lucile me dit qu'en rentrant à la maison elle jettera ses tétines, alors est-ce que je peux lui acheter le shampooing ? Euh, oui bien sûr. Je souligne qu'une fois les tétines à la poubelle, on n'en rachète plus, sinon je reprends le shampooing ! Elle est tout à fait d'accord. On rentre, elle jette ses tétines ! Affaire classée, aucuns pleurs, aucune difficulté à s'endormir, je suis bluffée !

 

Coline aussi était une accro aux tétines. Elle en avait entre une et cinq au gré des tétines égarées et retrouvées.

 

Il y a une dizaine de jours,les filles sont dans le bain, Lucile m'appelle: "Maman viens voir ! y a un gros problème  avec Coline !" Gloups, j'accoure et là, Lucile me montre les dents de Coline en me disant: "Regarde, elle a un trou" (=les dents du haut sont avancées). Je lui explique alors que c'est dû à la tétine, que elle aussi elle avait les dents avancées et que quand elle a arrêté la tétine, les dents sont revenues à la bonne place (et c'est vrai). Je repars, j'entends vaguement Lucile faire la morale à Coline. Le soir au coucher, Coline me donne les tétines en me précisant que Lucile ne "veux pas" qu'elle ait la tétine. Mais bon, une heure plus tard, elle ne dort toujours pas et finit par me redemander les tétines. Je lui redonne, on s'occupera de ce "problème" un autre jour.

 

Hier midi, repas de fête des mères, Lucile affirme qu'elle a donné ses tétines au père Noël. je lui réponds que non et lui raconte l'anecdote.

 

Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde ! Après le dîner, Coline prend trois tétines et me demande "si je les jette à la poubelle, j'aurai un cadeau ?". Oui oui, je lui réponds. Et hop les tétines se retrouvent à la poubelle ! A peine le temps de la féliciter et Coline fonce dans sa chambre, redescend avec les deux autres tétines en activité, s'arrête devant la poubelle et me demande si elle aura un 2e cadeau si elle les met à la poubelle ! Oui oui, tu en auras un 2e. J'y crois sans y croire... Hop, à la poubelle, les dernières tétines ! Félicitations en bonne et due forme et une Colinette on ne peut plus fière ! Elle ne manque pas de nous préciser qu'elle veut une Raiponce et un camion de pompier ! (les enchères ont monté depuis le shampooing de Lucile !!!) Forcément, on est tellement contents qu'on lui dit ok, qu'elle ira choisir ses deux cadeaux lundi soir. Lucile est aussi étonnée que nous je crois ! Elle promet également un cadeau à sa soeur !

 

Au coucher, la miss n'a pas réclamé ses tétines. On a eu la version longue du coucher, avec une histoire, une chanson, un bisous, 2-3 pipis, caca, à boire, re-bisous. Et puis le silence, endormissement nickel ! On n'était pas franchement rassurés avec Jeff sur la nuit à venir mais bon, je sentais que cette fois était la bonne. La nuit s'est passée très bien ! Ce matin, en revanche, elle s'est levée en réclamant ses tétines... Avec autant de naturel que possible, je lui ai dit que non, que les tétines étaient à la poubelle et qu'on ne pouvait pas les reprendre. Coline m'a demandé si c'était aujourd'hui qu'on allait chercher son cadeau, et tout est rentré dans l'ordre !

 

Voilà, la carotte a bien fonctionné, et pourtant c'était pas gagné ! Finalement, la tétine c'est un peu comme la propreté, c'est eux qui décident et c'est bien flippant pour les parents les premières 24h !!!

 

 

La "récompense"  de Coline :

 

 

raiponce.JPG

 

 

 

Voir les commentaires

2013-05-23T08:55:00+02:00

In nude with coquelicot

Publié par Mon p'tit boudoir

 Ou comment marier un maquillage nude avec une bouche rouge coquelicot !

 

 A force d'admirer tous ces coquelicots autour de chez moi, j'ai eu envie d'un rouge à lèvres "rouge coquelicot" ! Un rouge vif mais pas trop foncé, quelquechose de gai.

 

J'ai trouvé mon bonheur chez Lancôme, dans la collection Rouge in Love. Pour aller avec, j'ai choisi un vernis rouge de Sephora et j'ai opté pour un maquillage des yeux et du teint au naturel.

 

 

Rougecoquelicot-4 

 

Le rouge Sequins d'Amour (teinte n°170N) promet une tenue de 6h, et je dirais pari réussi ! La couleur est certes moins vive après 6h mais les lèvres sont encore bien rouges et le rouge à lèvres n'a pas filé. De sûr, la tenue est irréprochable pendant 4h, ce que je trouve assez bluffant déjà, et ensuite, le rouge à lèvres est encore suffisamment présent pour ne pas avoir de retouche à faire pendant les 2-3h suivantes. J'apprécie aussi la texture, qui ne dessèche pas les lèvres et qui sait se faire oublier. Lancôme appelle ça la "sensation plume", et c'est bien agréable ! On a plus l'impression d'avoir un baume pour les lèvres qu'un rouge à lèvres. Bref, une couleur à tomber et une pigmentation qui permet une tenue vraiment longue durée, j'adore !

 

  Rougecoquelicot-copie-1.jpg

 

 

Comme on dit, avec un rouge à lèvres très coloré, mieux vaut ne pas trop charger le maquillage des yeux. Le plus souvent, je me limite à un fard de la teinte de mes paupières, un trait de liner et un peu de mascara. Mais récemment, je me suis aperçue que la base de fards à paupières Eyeshadow Primer Potion d'Urban Decay se suffisait à elle-même. Nul besoin de rajouter du fard.

En fait, elle unifie et capte la lumière, donc elle éclaire le regard et on peut facilement se passer de fard. Quant au liner, je l'ai "remplacé" en intensifiant le mascara. C'est là qu'on voit l'utilité d'avoir un "bon" mascara ! Pour obtenir des cils plus longs et plus denses, j'applique deux couches de mascara: une première couche, je finis ensuite de maquiller le teint et je repasse une seconde couche. Avec un "mauvais" mascara, on se retrouve avec des grumeaux/des paquets sur les cils, alors qu'avec un bon mascara, on obtient l'effet escompté: des cils allongés et denses qui agrandissent le regard.

 Au niveau des marques de mascara, je déconseille celui du Dr Pierre Ricaud, qui est correct si on ne passe qu'une couche mais le résultat n'est pas top. En revanche, le mascara Volume by Night, de UNE Natural Beauty, et le mascara Instant Definition, de Clarins (celui que j'ai mis sur la photo), sont top.

 

Bien évidemment, on n'oublie pas l'anti-cernes (fidèle au Dioskin Nude Concealer, de Dior) !

 

Pour le teint, j'ai mis d'abord le Fluide embellisseur de teint de UNE Natural Beauty, puis mon fond de teint chouchou Teint compact Haute tenue de Clarins, puis quelques touches de Terracotta 4 Saisons de Guerlain (pommettes-nez-menton).

 

Quand je vois le regard que j'avais avant de me maquiller le jour où j'ai pris ces photos (nuit de 6h+matinée de boulot chargée... Je vous laisse imaginer !) et le regard après le maquillage, j'ai été plutôt satisfaite ! En tout cas au point de vouloir vous en parler ;-)

 

En résumé, on prend un beau rouge vif, on prend soin de se faire un teint "parfait" mais naturel et on maquille ses yeux sans en avoir l'air avec une bonne base de fards à paupières et un bon mascara !

 

 

Pour les ongles, j'ai choisi le Cherry Popsicle de Sephora. Pas vraiment un rouge coquelicot mais un beau rouge vif quand même ! Ca faisait plus d'un an que je n'avais pas acheté de vernis Sephora car j'avais été déçue de la couvrance. Là, j'ai retesté, tentée par leur nouveau petit format (5ml). La tenue n'est pas phénoménale mais la couvrance est très bonne, en deux couches on a une couleur bien opaque et brillante.

 

 

 Rougecoquelicot-3-2

 

 

 Rougecoquelicot-2-2

 

 

 

 

Voilou ! Bonne journée à toutes !

 

 

Voir les commentaires

2013-05-21T14:14:00+02:00

Mousse de fraise

Publié par Mon p'tit boudoir

  Voilà ce que c'est de ne plus pouvoir aller au marché, on tombe sur des fraises immangeables !!! Mais ç'a été un mal pour un bien puisqu'avec ces fraises, j'ai fait des mousses au mascarpone ! Et pour l'anecdote, j'ai retrouvé mon p'tit vendeur adoré du mercredi matin par hasard, je vais donc pouvoir continuer de m'approvisionner chez lui en fruits et légumes !

 

Des mousses à la fraise, au mascarpone et à la vanille qui ont plu à toute la famille, donc je vous transmets la recette.

 

 

Moussefraise.jpg

 

 

Ingrédients pour 4/5 coupes:

 

200g de mascarpone
15g de sucre et un sachet de sucre vanillé
2 blancs d'oeufs

 

Pour le coulis:

Environ 300g de fraises
60g de sucre
Une cuillère à café de vanille
7 cl d'eau

 

 

Préparation:

 

Préparer le coulis: faire bouillir l'eau avec le sucre. A ébullition, sortir du feu puis mixer ce sirop de sucre avec les fraises et la vanille. Passer au chinois et réserver.

 

Dans un autre récipient, battre les oeufs en neige.

 

Dans un troisième récipient, battre le mascarpone avec le sucre.


Tout mélanger.


Mettre dans des coupes puis laisser prendre au frigo pendant 3h-4h environ.

 

 

Au dernier moment, vous pouvez décorer avec une feuille de menthe, des copeaux de chocolats, des vermicelles de couleur etc.

 

Bon appétit !

 

 Moussefraise-2.jpg

 

 

Voir les commentaires

2013-05-20T09:45:00+02:00

Un corail tout doux [Lancôme]

Publié par Mon p'tit boudoir

Petit coup de coeur pour le vernis Corail in Love, de la collection Vernis in Love de Lancôme.

 

Un corail légèrement vieux rose, dans les tons pastels tout en restant très lumineux. Une teinte printanière qui reste passe-partout en fait.

 

J'aime le flacon de petite contenance (6ml), car finalement, c'est rare que je les finisse mes "grands" flacons de 13 ou 15ml.

 

J'aime sa texture, opaque dès la première couche et facile à appliquer. Et puis j'aime le pinceau aussi, pour sa facilité d'utilisation.

 

 

CorailLancome.jpg

 

 

 

CorailLancome-2.jpg

 

 

 

Voir les commentaires

2013-05-19T20:13:00+02:00

Photo a day - Mai #3

Publié par Mon p'tit boudoir

Petite récap' des photos publiées pour la semaine du 13 au 19 mai sur mon Instagram (monptitboudoir) pour le challenge de Fat Mum Slim "Photo a day", sur le principe une photo par jour sur le thème donné.

 

 

Lundi 13 mai: Sunset/sunrise

 

Oups... Rien cet semaine qui soit publiable ! (et pas le temps de chercher une vieille photo...)

 

 

Mardi 14 mai : Need 

 

need

 

 

Les mauvaises herbes pullulent avec ce temps pluvieux et relativement doux ! Un grand besoin de désherbage !

 

 

Mardi 14 mai : Need

 

 

7

 

 

Dix jours que  les filles, et surtout Coline, se levaient entre 6h et 6h30... Alors j'ai apprécié de ne les voir arriver qu'à 7h ce jour-là !

 

 

Jeudi 16 mai : Mailbox

 

 

mailbox

 

Dans ma boîte à lettres cette semaine, cinq livres pour maintenant et pour les deux fois 8h de vol qui nous attendent pour aller et revenir de New York !

 

 

Vendredi 17 mai : Season

 

 

season 

Après quelques jours de printemps, l'hiver est revenu... Nuages, vent, pluie, la totale !

 

 

 

Samedi 18 mai : Want

 

 

want 

Oh il y en a des choses que je veux !!! Mais restons dans le futil: un rouge à lèvres qui aille avec le Peach Daiquiri d'Essie (dont je vous parlais ICI). Et voilà, c'est chose faite, un beau corail rosé de la marque Too Faced !

 

 

 

Dimanche 19 mai : My favorite view

 

 

myfavoriteview

 

J'adore les champs de vigne. Printemps, été ou automne, j'aime leur alignement, leurs couleurs. Cette vue, c'est celle que j'ai quand je sors de notre rue.

 

Bonne semaine à tous !

Voir les commentaires

2013-05-17T10:40:00+02:00

De la prudence

Publié par Mon p'tit boudoir

Un nouvel enlèvement médiatisé et ressurgissent des questions que toutes les mamans se posent au moins une fois dans leur vie je crois: comment rendre mon enfant prudent vis-à-vis des étrangers sans le rendre froussard ? comment mettre mon enfant en sécurité sans virer à la parano ? comment éviter le pire tout en restant spontané ?

 

Que ce soit à l'école, au parc, au supermarché, en vacances, il y a tant d'occasions de perdre son enfant. Le perdre de vue ou le perdre définitivement...

 

Quand Lucile est à l'école, je ne m'inquiète pas trop. Disons que pendant les heures de classe, pas de souci, j'ai confiance. Ok on n'est pas à l'abri qu'un détraqué se prenne pour le tireur fou de Colombine mais bon, là je dis, ce serait la faute à pas de chance. Par contre, ce qui me turlupine et me pousse à être expressément à l'heure pour la sortie de 16h30, c'est l'attitude déroutante de la maîtresse et de la directrice. L'an dernier, c'était une nounou qui allait chercher Lucile le midi, et il est arrivé une fois que la nounou "titulaire" soit absente. C'est une remplaçante qui y est allée: elle n'a eu aucune difficulté à prendre Lucile alors qu'elle n'était pas sur la liste des personnes autorisées et la directrice ne lui a même pas demandé sa carte d'identité. Ca m'a glacé le sang ! En revanche, il y a quelques semaines, couac d'organisation et Jeff demande à notre voisin de récupérer Lucile en même temps que son fils (qui est dans la même classe que Lucile depuis deux ans), et là, souci ! La maîtresse pose mille questions, la directrice s'en mêle. Est-ce parce que notre voisin est un monsieur et pas une dame d'apparence toute mielleuse ? Sont-ce les origines du monsieur qui jouent en sa défaveur ? Et puis finalement elles l'ont laissé prendre Lucile ! Beaucoup de bruit pour rien ! Bref, je me rends compte qu'il y a quand même un gros défaut de sécurité au niveau de la sortie des classes. Je n'étais pas au courant que c'était mon voisin qui allait chercher Lucile, je pensais que c'était Jeff. Et Jeff n'avait pas prévenu l'école de cet arrangement. En gros, avec un beau discours, n'importe qui peut récupérer un enfant... Alors tous les jours, je suis à l'heure, et même en avance. Je ne me dis pas tous les jours qu'on va me voler ma fille mais j'ai pris cette habitude, elle est entrée dans ma routine, je suis là quand le portail s'ouvre.

 

A la crèche, no problemo ! Personne n'ayant été présenté par les parents ne peut récupérer un enfant. Les rares fois où l'organisation a changé et où la nounou titulaire n'était pas là pour prendre Coline, ou bien la remplaçante était présentée, je faisais un mot et elle devait montrer sa carte d'identité, ou bien la "procédure" n'avait pas eu le temps d'être appliquée et dans ce cas, je recevais un coup de fil de la directrice. Là j'ai un sentiment de sécurité, on n'est pas à l'abri qu'un fou furieux défonce la porte d'entrée  mais mon degré de paranoïa n'en est pas là !!!

 

Le parc... Vaste lieu de tous les dangers ! Combien de fois je me suis dit "mince je vois plus Lucile (ou Coline) !" Et ce n'est pas faute de garder un oeil en permanence !!! C'est pour ça qu'il y a des parcs que j'évite. Vers chez nous, il y a plusieurs parcs où il est relativement facile de surveiller sa progéniture, je ne sais pas si c'est la disposition des jeux, la taille du parc, mais en tout état de cause, j'y suis sereine, je papote, j'ai les filles en ligne de mire, pas de souci ! Et puis il y a un parc (le parc O. R pour les Varoises) qui me fait peur ! Un parc complet car on y trouve des jeux mais aussi un manège, un tour de train, des poneys, quelques animaux, un grand parc où il peut être très agréable de s'y promener mais un parc très fréquenté aussi, avec des jeux disposés de telle manière qu'en quelques secondes, on ne voit plus les enfants, un parc tellement fréquenté qu'en quelques secondes un enfant peu être kidnappé sans que personne ne s'en aperçoive. Celui-là j'évite ! Ou plutôt j'évite la partie jeux, on y va pour le reste des activités mais pas pour les structures de jeux. Parce que là, j'y vois une prise de risque non justifié et je ne veux pas tenter le diable !

 

Dans tous les lieux publics en général, je reste aux aguêts. Pas vraiment d'angoisse ou de stress mais le pire est si vite arrivé... Alors oui, je garde un oeil, je ne laisse pas les filles s'éloigner de plus de quelques mètres, elles le savent et ne s'en plaignent pas.

 

Oui, je minimise les risques. Certes le risque n'est jamais nul, mais il y a des comportements que je ne comprends pas, ou du moins que je ne prendrai pas en exemple. Si on a envie de lire un bon bouquin, ben on le fait à la maison, si on est trop crevé pour surveiller ses enfants, ben on reste à la maison, si on a un bébé en poussette et un autre plus grand qui nous appelle, on ne laisse pas la poussette (et le bébé) seule... Et si on a envie que les enfants aillent chez les grands-parents, on s'arrange pour qu'ils soient accompagnés par quelqu'un de confiance, quelqu'un qu'on connaît. Là je parle en toute connaissance. Dès que j'ai eu l'âge autorisé pour voyager seule en avion (4 ans), mes parents m'envoyaient pour les vacances chez mes grands-parents. Ok pas complètement seule à leurs yeux puisque j'étais sous la responsabilité des  hôtesses de l'air. Oui mais... Je me suis retrouvée à faire un Paris-Perpignan dans les toilettes parce que les hôtesses n'avaient pas remarqué que je n'étais pas à ma place, que je n'arrivais pas à ouvrir la porte des WC, et le bruit de l'avion masquait les coups que je donnais dans la porte. Mes parents en rigolent, c'est "l'anecdote", moi ça ne m'a pas faire rire quand j'étais gamine et ça me fait encore moins rire en tant que maman. Et puis il ne faut pas oublier que même si la plupart des enfants sont regroupés, il y en a qui aboutissent à côté d'un adulte, un inconnu, qui est chargé de s'occuper de l'enfant (lui mettre sa ceinture, appeler l'hôtesse si nécessaire, ok très bien). Mais là encore, je me souviens d'avoir fait gaiement la conversation avec ces adultes, leur raconter ma vie, où j'allais, d'où je venais. Alors certes, l'inconnu ne va pas quitter l'avion en plein vol, mais n'y a-t-il pas un risque que l'enfant devienne une proie ? que cet inconnu retrouve l'enfant en se basant sur les indications données ? Franchement, ce risque je n'ai pas envie de le prendre ! 

 

Là où ça se complique, c'est quand nos enfants grandissent ! Jusqu'à peu de temps encore, la consigne c'était de rester à côté de maman, "il faut que je te vois", en brandissant l'argument facile "sinon tu vas te perdre". Mais ma petite est devenue grande ! Et elle m'a déjà rétorqué: "si je me perds, je demanderai qu'on te retrouve". Soit. Ce à quoi je lui réponds désormais: "et si un monsieur ou une dame t'emmène très très loin de moi et ne veut plus te laisser revenir vers moi ?" Voilà, on n'en est plus au stade de Tchoupi se perd au supermarché, où il retrouve sa maman grâce à l'appel de l'accueil, non, on est à prévenir, à alerter. Loin de moi l'idée de rendre ma fille méfiante, mais vigilante, ça c'est sûr. Parce que non, tout le monde il est pas beau et gentil. Elle, oui. Elle, elle va parler à tout le monde à la moindre occasion. Au marché, je laisse les filles à un bout de l'étale pour justement les surveiller et pouvoir choisir mes fruits et légumes sans me retourner tout le temps pour voir si elles me suivent. Seulement ce jour-là, une petite mamie me dit en riant "je sais tout de sa vie ! et de la vôtre aussi !". Oui c'est très rigolo, mais très effrayant aussi ! Au restaurant récemment, Lucile a parlé longuement avec un couple à la table derrière la nôtre (je leur avais demandé si elle ne les dérangeait pas). Au moment de partir, la dame demande notre adresse "pour lui envoyer un petit quelquechose parce qu'elle est très gentille votre fille". Gloups... Non, merci. La dame nous a suivis jusque dans le hall d'entrée du restaurant en insistant pour avoir notre adresse, elle a finalement tenu à donner à Lucile un petit porte-monnaie, qui contenait 20 euros. On a d'abord refusé, elle nous a martelé un "que Marie la protège, Marie veille sur elle". Ma Belle-mère nous a dit que c'était une évangéliste. Bref, ça m'amuse et ça m'angoisse que Lucile parle avec tout le monde. Mais comment savoir à qui elle peut parler ouvertement et qui elle doit éviter ? Je ne vais pas l'empêcher d'être sociable !!! Ce serait tellement plus simple que les personnes mal intentionnées portent une pancarte "attention danger" !!! Jusqu'à maintenant, c'était amusant et source de fierté de savoir qu'elle savait dire son nom complet et sa ville, mais maintenant, j'ai plutôt envie de lui apprendre à ne PAS dire son nom et sa ville !!! Heureusement, autant Lucile a la langue bien pendue et ne voit pas la méchanceté, autant Coline est méfiante et pas du tout bavarde avec les inconnus, pour ne pas dire limite sauvage !

 

J'avoue que pour l'instant, je ne sais pas quoi dire et quoi faire pour cette propension à blablatter ! Empêcher Lucile de parler à tous les inconnus ? je trouverai ça dommage. Lui apprendre à ne pas donner de détails sur sa vie ? ça me semble mission impossible à 5 ans !

 

Et faut pas se leurrer, ce n'est que le début de l'angoisse ! lol Les filles en grandissant vont demander de plus en plus d'indépendance, d'autonomie... On n'en est pas là mais j'ai du mal à penser que je ferai une croix sur le principe de précaution...

 

 

Et vous, vous mettez en garde vos enfants ? comment ? Et à quel point vous vous sentez concerné par les risques d'enlèvement ?

 

 

prudence.JPG

 

 

Voir les commentaires

2013-05-12T20:05:00+02:00

Photo a day - Mai #2

Publié par Mon p'tit boudoir

Petite récap' des photos publiées pour la semaine du 6 au 12 mai sur mon Instagram (monptitboudoir) pour le challenge de Fat Mum Slim "Photo a day", sur le principe une photo par jour sur le thème donné.

 

 

Lundi 6 mai: Broken

 

broken.JPG

 

La poignée de mon frigo a rendu l'âme il y a plus de trois ans maintenant ! Le pauvre, il attend désespérément qu'on en rachète une ! Ca doit faire partie des achats qu'on ne juge pas prioritaires !!!

 

 

Mardi 7 mai: Something beginning with F

 

 

Flower

 

 

La première fleur de ma clématite. Depuis, elle en a fait trois autres et est pleine de bourgeons ! Le jasmin aussi s'est décidé à fleurir. J'aimerais tellement voir des fleurs de partout dans mon jardin ! Ca viendra, patience... 

 

 

 

Mercredi 8 mai: Shape

 

  shape

 

 Mission de la semaine: trouver du carrelage pour refaire le sol de la douche qui a rendu l'âme (les joints se sont mis à fissurer quasiment dès qu'on a emménagé et il y a quelques jours, on a vu que le bas du mur était humide et noir... Il y a urgence !)

 

 

Jeudi 9 mai: A snack

 

 

snack

 

Une petite glace pour le goûter ! Elle n'a pas caché son "bonheur" ! 

 

 

Vendredi 10 mai: Stars

 

star.JPG

 

 La première fois que Coline m'a dit "han tu fais ta star" quand j'ai mis mes lunettes de soleil, je l'ai limite pris comme un reproche ! Mais en fait, elle m'a expliqué que ça veut dire "t'es belle maman". Alors depuis, j'aime quand elle me dit que je fais ma star !!!

 

 

Samedi 11 mai: Smile

 

smile.JPG

 

 

Des sourires, il y en a beaucoup autour de moi en ce moment, tant mieux ! Mais ce qui me fait sourire, moi, ce sont les moments où Lucile "lit" une histoire à Coline. Et là c'est un sourire attendri et amusé que j'ai. Attendrie, je le suis devant l'application de Lucile à raconter son histoire et devant l'attention que porte Coline à l'histoire racontée. Amusée, je le suis en entendant l'interprétation libre que fait Lucile de l'histoire !

 

 Dimanche 12 mai : Mother

 

 

 mother

 

 Une photo avec mes louloutes, tout simplement ! L'une qui m'étreint et l'autre qui me bisoute, ah que c'est doux d'être maman !!!

 

Bonne semaine à tous !

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog