Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2013-06-24T21:22:00+02:00

Quand la complicité est là...

Publié par Mon p'tit boudoir

mon coeur de maman fond !

 

Comme tous les jours après l'école, les filles veulent se baigner. Oui mais moi, aujourd'hui, je n'avais pas envie ! Il faut savoir que Lucile a repris son assurance dans l'eau mais Coline met plus de temps, donc en gros, il faut toujours lui donner la main. Forcément quand je leur ai dit que je ne me baignais pas, Coline a eu son petit regard paniqué, partagée entre envie de se baigner et crainte d'être "seule". Lucile s'est empressée de la rassurer, de lui dire qu'elle serait là, mais j'étais sceptique que Coline aille dans la piscine sans moi.

 

Finalement, Coline a fait confiance à sa soeur, et Lucile s'est occupée de sa petite soeur comme une vraie maman poule, avec les gestes et les paroles qui rassurent.

 

Et moi, je regardais tout ça, amusée et émue à la fois.

 

 

24062013-IMG 1039

 

 

24062013-IMG 1029

 

 24062013-IMG 1031

 

 

24062013-IMG 1043

 

 

24062013-IMG 1025

 

 

24062013-IMG 1040

 

 

24062013-IMG 1050

 

 

 

24062013-IMG 1052

 

 

 

 

Voir les commentaires

2013-06-20T21:30:00+02:00

New York, carnet de voyage

Publié par Mon p'tit boudoir

Nous voilà revenus de notre courte escapade new-yorkaise !

 

Je me suis beaucoup inspirée des récits trouvés sur Internet pour préparer notre voyage, je vais donc essayer à mon tour d'être assez précise, pour que cette belle expérience puisse éventuellement servir à certains.

 

Mercredi 12 juin. Passage de la douane, beaucoup plus rapide que ce que je pensais. Néanmoins, pensez à imprimer le récapitulatif de votre autorisation Esta car, contrairement à ce qu'indique le site, il faut présenter le papier à la douane et pas seulement donner le numéro de l'autorisation (site de l'Esta: https://esta.cbp.dhs.gov ). On récupère ensuite les bagages, prend un taxi et arrive à notre appartement. Comme beaucoup me l'avaient suggéré, on a réservé par AirBnB, nickel ! L'appartement est conforme à la description et aux commentaires. On a choisi d'être dans le quartier d'Astoria, dans le Queens. Un quartier bien moins cher que Manhattan, bien desservi par le métro et qui nous amenait dans le centre de Manhattan en une vingtaine de minutes. Ce n'est pas un quartier luxueux mais tout à fait sûr et calme. Voilà, on balance nos valises à moitié pleines dans l'appartement et on file à Manhattan ! Il est 16h. En quelques stations de métro on se retrouve au bas de Central Park, sur la fameuse 5ème Avenue. Immersion immédiate ! Des gratte-ciel à s'en tordre le cou, la foule de touristes et de New-Yorkais, les boutiques de luxe, les boutiques tendances. On descend un peu aller récupérer quelques rues plus bas nos "New York Explorer pass" qui nous donneront accès à trois attractions de notre choix pendant notre séjour. Ensuite, petit détour pour voir le buiding du groupe dont dépend ma boîte puis passage à Times Square, avec ses multiples écrans géants publicitaires. Ca fait une dizaine d'heures qu'on n'a pas mangé, alors on s'arrête dans un restaurant au pif. Au menu, un bon cocktail, un bon burger mais des frites cuites dans une huile certainement rance, dommage ! M'enfin les serveurs sont sympas, de bonne humeur, et nous aussi ! Tout le long du séjour, ça nous a marqué la gentillesse des Américains, que ce soit dans les boutiques ou les restos, ou simplement les Américains que l'on croisait et qui n'attendaient même pas qu'on leur demande un renseignement pour venir nous aider à trouver notre chemin. Après le repas, on décide d'aller admirer le coucher de soleil du haut du Rockfeller Center. Là, 15 minutes de queue pour obtenir notre ticket malgré l'avantage coupe-file de notre NY pass. Ensuite, il aurait fallu attendre encore 40 minutes pour accéder aux ascenseurs, du coup, il aurait fait complètement nuit quand on serait arrivé en haut. On rebrousse chemin, tant pis, on retentera notre chance un autre jour, avec un timing moins serré. Voilà, fin de cette première demi-journée, on en a plein les jambes !

 

 

NY-4-2

 

 

Times Square:

 

NY-8-2

 

 Jeff sur grand écran !

 

NY-7-2

 

 

NY-9-2

 

 

NY-6-2

 

 

NY-14

 

NY-10-2

 

 

Jeudi 13 juin. Réveil à 5h pour moi et 6h pour Jeff, le décalage horaire a eu raison de notre fatigue ! 7h30, petit-déjeuner dans le coffee shop au coin de la rue. Temps mitigé, on décide donc de reporter la visite des plus beaux sites et on opte pour une journée shopping ! Direction Soho puis la 5ème Avenue. La pluie s'en mêle. Shopping non stop ou presque de 10h à 19h, inutile de vous dire qu'on avait mal de partout tellement on a arpenté de rues ! Je reviendrai sur cette journée dans un prochain article. Jeudi soir, il pleut des cordes, on ressort cependant pour dîner avec ma copine Julie et son mari (qui sont à New York en même temps que nous, le monde est décidément bien petit !) au restaurant Blue Smoke, dont je vous reparlerai aussi.

 

Vendredi 14 juin. Réveil à 7h30, y a du mieux (même si en s'étant couché à plus de minuit, j'aspirais à une petite grasse mat' !). Il ne pleut plus mais le temps est encore moyen. On opte pour un tour en bus qui va nous emmener aux principaux points d'intérêt du centre et sud de Manhattan pendant 2h30 environ. On est un peu en avance pour le tour en bus alors on en profite pour faire un petit-déjeuner copieux chez Applebee's avec pancakes pour moi et omelette et bacon pour Jeff (j'en reparlerai dans mon article sur les bons plans shopping et restos). Le tour en bus se fait entre éclaircies et légères averses. Le circuit nous permet d'avoir un aperçu rapide et de voir les quartiers qu'on voudra refaire. Retour à 13h. On n'a pas encore faim et le temps est dégagé, alors on saisit notre chance pour monter en haut du Rockfeller Center, le Top of the Rock. Pas trop de queue cette fois, l'organisation est bien huilée. On se retrouve en quelques secondes au 67ème étage de la tour. Vue panoramique sur tout Manhattan, c'est beau, c'est impressionnant. Les voitures paraissent minuscules, les rues sont si rectilignes... Déjà 15h. Nos ventres commencent à crier famine. Pour aller plus vite, on prend le métro jusqu'au Flatiron District, où se trouve le fameux building appelé Flatiron du fait de sa forme en fer à repasser. On avait deux adresses pour déjeuner le midi mais une queue monstre pour l'un (Shake Shack) et l'impossibilité de trouver une place assise pour l'autre (Eataly) nous amènent à un troisième restaurant au pied du Flatiron. On n'en est pas encore lassé, on se reprend un bon gros burger ! Il est 17h, on a retrouvé un peu d'énergie pour descendre une portion de la 5ème avenue (celle qui longe le Flatiron) qu'on n'a pas encore faite. On en profite pour faire encore un peu de shopping ! 20h, retour à l'appartement, fondus !!!

 

 

Le vertigineux Empire State Building:

 

NY-2

 

 

Le Flatiron Building:

 

NY-3

 

 

Un bus scolaire, comme à la télé ! lol

 

NY-4

 

 

 

NY-5

 

 

Oh ! Chips !

 

NY-5-2

 

 

 

 

NY-6

 

 

Vue sur Central Park du Top of the Rock:

NY-7

 

 

Vue sur l'Empire State du Top of the Rock:

 

NY-8

 

 

Samedi 15 juin. Réveil 7h45, ça continue de s'améliorer ! Direction le Pier 83 pour une croisière autour de Manhattan. Un coup pour rien, la croisière qui part à 10h30 est complète, il faut revenir. Là je suis fatiguée rien qu'à l'idée de devoir refaire l'aller retour: une immense rue et 20 minutes de marche pour aller du Pier 83 au métro le plus proche. Mais bon pas le choix, on reprend donc le métro pour rejoindre Central Park. Le soleil s'est installé, temps idéal pour aller flaner dans ce parc gigantesque. Un parc qui comprend notamment une fête foraine, des terrains de base-ball et évidemment des kilomètres de sentiers (bétonnés) pour se promener, à pieds, à vélos, en calèche ou en courant (pour les New-Yorkais, pas les touristes !). Du parc on voit tous les buildings environnant, c'est magnifique. Après une heure de promenade, il est temps de rejoindre le Pier 83, cette fois on a déjà les tickets. 13h30, départ de la croisière qui, en 2h, fera l'aller-retour de toute la moitié sud de Manhattan, avec un crochet par la Statue de la Liberté. Etonnamment, le bateau n'est pas plein, je dirais même presque vide, ce qui fait qu'on peut changer de siège au gré des paysages à observer, nickel ! 15h, retour au quai. On décide alors de faire les derniers achats qui nous manquent, donc direction l'Apple Store et Abercrombie & Fitch sur la 5ème avenue.

 

 

Central Park:

 

NY-10

 

 

NY-11

 

 

La nouvelle tour qui remplace le World Trade Center, et vue sur le Financial District (Wall Street):

 

 

NY-11-2

 

 

La Statue de la Liberté, fidèle au poste !

 

NY-12

 

 

Le pont de Manhattan:

 

NY-12-2

 

 

Une usine sur Brooklyn:

 

NY-13

 

 

 

 

Dimanche 16 juin, notre dernier jour. On commence par une messe à Harlem, sur la 116th Street entre la 5e et la 6e Avenue. Beaucoup d'églises sont déjà pleines. Sur les conseils d'une paroissienne, on arrive à entrer dans la Neboh Baptist Church. Une église bien moins grande que les autres, plus intime finalement, c'est pas plus mal. 20 dollars par personne quand même pour assister à la messe ! Les locaux sont assis en bas, les touristes en haut. De là-haut, on a un sacré spectacle ! Les chants gospel s'enchaînent, tout comme les discours enflammés du pasteur. Les locaux sont littéralement habités par les chants et discours, ils chantent, lèvent les mains vers Dieu, dansent, applaudissent, rien que ce spectacle vaut de l'or !!! Rien à voir avec nos messes... Les propos sont pleins d'empathie et de pensées positives, c'est émouvant et ça booste en même temps ! On est restés 2h, ensuite c'était un peu répétitif et on avait encore un pbon programme pour le reste de la journée. 13h, cap sur Brooklyn. Notre dernier burger chez Buffalo Wild Wings. La déco et l'ambiance sont 100% clichés: des photos des pompiers lors des attentats du 11 Septembre, des photos de base-ballers célèbres, des grands écrans partout qui diffusent du sport. Encore et toujours des serveurs souriants et aimables. On longe ensuite la Flatbush Avenue (sans intérêt particulier) en direction du pont de Brooklyn. Finalement on choisit de rejoindre Manhattan par le pont de Manhattan, parallèle au pont de Brooklyn, pour pouvoir observer ce fameux pont justement. Une traversée superbe de l'East River. Le pont surplombe Chinatown, avec des "street art" qui comblent un peu ma frustration de ne pas avoir pu en voir à Brooklyn. On arrive en plein Chinatown. Autant j'avais aimé il y a 20 ans, autant là, toutes ces Chinoises qui m'accostent pour me vendre un sac ou des bijoux, tous ces touristes qui se bousculent, ça me gonfle ! Voilà la journée terminée, on prend une dernière fois le métro pour revenir à notre appart' et faire les valises (pleines à craquer, on avait bien fait de partir "léger" !).

 

 

 

 

NY-15 

Mosaïque dans le métro à Harlem:

 

 

photo4-copie-1.JPG

 

 

Vue sur le pont de Brooklyn et Manhattan du pont de Manhattan:

 

NY-16

 

 

"Street art" sur les toits de Chinatown:

 

NY-17

 

 

Et voilà, on n'a pas vu passer ces cinq jours ! mais on était bien contents de retrouver nos louloutes ! (et elles aussi d'ailleurs !)

 

 

 

Voir les commentaires

2013-06-07T09:30:00+02:00

Plage, piscine... trop dure la vie !

Publié par Mon p'tit boudoir

C'était le risque, reprendre la lecture et passer mes soirées plongée dans mes bouquins, ce n'était pas compatible avec la publication de plusieurs articles par semaine sur mon petit blog ! Va falloir que je trouve un juste équilibre !

 

Il n'empêche que j'ai plein de petites choses à vous montrer, donc je le fais sous le format "bits & pieces", très pratique !

 

Voici donc des petits moments qui ont marqué ces 10 derniers jours:

 

 

image (3)

 

 

Colinette en pleine escalade de toboggan. Ce mercredi-là Lucile était chez une copine, la sortie au parc a donc eu une autre saveur. Je ne dirais pas que Coline s'est ennuyée, non, mais je ne l'ai pas entendu éclater de rire, ça c'est sûr !

 

 

image (4)

 

 

 Clafoutis aux fraises, trop bon ! D'un côté ça fait mal au coeur de sacrifier de bonnes fraises, mais d'une autre côté, c'est tellement bon !

 

 

image (5)

 

 

 

Le chèvrefeuille est en pleine floraison ! C'était une des plantes du jardin de mes parents que je préférais quand j'étais gamine (et il y en avait des fleurs, arbustes et plantes diverses et variées !) Forcément, ça a une connotation agréable quand je passe à côté et que je sens ce parfum que j'adore.

 

 

image (6)

 

 

Trop facile de faire de la balançoire assise, debout c'est mieux ! (Lucile a la bouche ouverte mais elle ne crie pas, elle "chante" et fait son "spestacle" !)

 

 

image (7)

 

 

Moi by Coline ! Une belle Madame Patate ! lol

 

 

image (8)

 

 

Mes louloutes, tout simplement, en pleine séance de câlins musclés.

 

 

image (9)

 

 

En route pour la plage de la Garonne, au Pradet.

 

 

image (10)

 

 

Idem.

 

image (13)

 

 

"Mon homme fait le pitre", version Jeff.

 

 

image (11)

 

 

"Mon homme fait le pitre", version le chéri de Martine !

 

 

image (12)

 

 

 Théo se fait la malle ! (enfin merci maman pour le dernier mètre !!!)

 

 

image (15)

 

 

Troisième et dernier jour de puces ! On (enfin, Jeff) va enfin pouvoir s'attaquer au rangement du garage ! (et accessoirement on s'est mis quelques centaines d'euros dans la poche !)

 

 

photo 1

 

 

En route pour la plage des Sablettes cette fois, à La Seyne. Traversée en bateau pour 1€ ! On évite les bouchons en voiture et ça amuse les enfants ! 

 

 

photo 2

 

 

 

Une belle plage de sable (avec des bons petits bars/resto derrière...)

 

 

photo 4

 

 

 

Colinette n'a pas voulu s'approcher de l'eau, vous comprenez, elle a un "gros bobo" (=une ampoule)

 

 

photo 5

 

 

Et voilà une fin de journée difficile ! (et ça y est j'ai pris mon premier bain ! )

 

Bonne fin de semaine à tous !

 

 

 

Voir les commentaires

2013-06-07T09:25:00+02:00

BB contre CC crème, le match retour !

Publié par Mon p'tit boudoir

Je vous avais déjà fait une petite comparaison entre la BB crème Erborian et la CC crème de Clinique là, je venais alors de connaître la CC crème. Quelques mois ont passé et j'ai depuis trouvé le plein intérêt de la CC crème par rapport à sa grande soeur !

 

Comparons !

 

Pour la couvrance/la capacité à uniformiser: La CC crème est largement en tête; bien plus couvrante, elle camoufle mieux toutes les imperfections (rougeurs, petits boutons pas beaux du tout, et même les cernes)

 

Pour le côté "crème teintée": avantage à la BB crème, qui se suffit à elle-même pour un maquillage sans fond de teint.

 

Pour le pouvoir matifiant: un point pour la BB crème, la CC crème ne matifie pas du tout.

 

Pour le rôle de base de maquillage: avantage à la CC crème puisqu'elle uniformise mieux et que le maquillage tient plus longtemps qu'avec une BB crème en base.

 

En conclusion, on pourrait penser match nul mais non. Je dirais plus tôt que ces crèmes sont différentes, elles ne s'utilisent pas dans le même but.

 

Pour un maquillage minimal sans forcément mettre de fond de teint, la BB crème est parfaite, elle camoufle un peu, teinte un peu, hydrate un peu. Une très bonne crème à tout faire en somme !

 

En revanche, en base de maquillage, il n'y a pas photo, c'est la CC crème qu'il vous faut ! Elle a un fort pouvoir hydratant (le soir on sent encore qu'elle est là malgré la chaleur, le vent etc), un pouvoir camouflant (j'ai réalisé les photos de cet article dans des conditions extrêmes avec 3 boutons vraiment très moches, entre autres ! c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai même pas envisager de vous montrer une comparaison "sans rien/avec" !). Bref, une fois appliquée, il ne vous reste plus qu'à structurer un peu le visage avec fond de teint et poudre de soleil et/ou blush, et vous aurez un maquillage de choc pour de longues heures.

 

Photos sans fond de teint:

 

Avec la BB Crème:

 

 

bbcrème2

 

 

Avec la CC crème:

 

cccrème2

 

 

(Ces deux photos contredisent un peu ce que je disais au niveau de l'aspect plus mat qu'on obtient avec une BB crème. La photo avec la BB crème paraît plus brillante mais c'est juste qu'il y avait plus de soleil qu'au moment où j'ai pris la photo avec la CC crème)

 

 

Photos avec fond de teint:

 

Avec la BB crème + fond de teint poudre + terracotta en blush

 

bbcrème+fdt2

 

 

Avec la CC crème + fond de teint poudre + terracotta en blush

 

cccrème+fdt2

 

 

Voilà, j'espère que ces petites précisions vous éclairent sur ces deux crèmes ! (même si mes photos ne sont pas trop à la hauteur, c'est dur dur de faire des photos dans le même contexte de luminosité !)

 

Et vous, la CC crème vous séduit ? les crèmes à-tout-faire ça vous tente ?

 

 

Voir les commentaires

2013-05-31T13:20:00+02:00

Crumble de chorizo et crevettes roses [Verrines]

Publié par Mon p'tit boudoir

 

  Une petite recette de verrines avant le week-end ! Je suis devenue fan du chorizo en crumble associé à des produits de la mer. Je me suis inspirée d'une recette de crumble de chorizo sur dos de cabillaud que j'avais déjà réalisée (et de ce que j'avais dans mes tiroires !) pour concocter ces verrines: crumble de chorizo et crevettes roses.

 

 

verrines

 

 

Pour 8 verrines, il vous faut:

 

- 50g de chorizo (pas trop fort quand même !)

- 20g de noisettes

- 25g de bretzels (ou biscuits salés genre TUC, ça marche aussi)

- 40g de beurre

- 125g de crevettes roses décortiquées

 

 

Préparation:

 

- Concassez les noisettes et les bretzels (il faut qu'il reste des petits morceaux, ça ne doit pas être de la poudre)

- Mixez le chorizo 

- Dans un récipient, mélangez au doigt le beurre mou avec le chorizo, les noisettes et les bretzels.

- Répartissez le mélange dans un plat (il faut une couche d'une épaisseur de 1 cm environ) et mettez au four 5-6 min, à 240°C.

 

Parallèlement, faites revenir les crevettes à la poêle dans un peu d'huile d'olives, salez, poivrez, réservez.

 

Quand le crumble de chorizo est prêt, mettez le à refroidir dans un récipient (ça évitera qu'il attache au plat en refroidissant dans le plat même...).

Quand il est tiède, vous pouvez dresser les verrines: quelques crevettes (tout dépend de la taille des crevettes) et une couche de crumble.

 

Vous pouvez servir les verrines tièdes ou froides. Elles se conservent très bien 24h au réfrigérateur.

 

Bon appétit ! et bon week-end à tous !

 

 

 

 

Voir les commentaires

2013-05-30T08:53:00+02:00

Pinceaux: mes indispensables ! [ELF Studio]

Publié par Mon p'tit boudoir

Quand je fais une "découverte", j'ai envie de vous la faire partager. C'est le cas pour les pinceaux de la marque E.L.F. (Eyes Lips Face), gamme Studio.

 

 

pinceauxElf

 

 

Mes pinceaux Sephora pour le teint n'en pouvaient plus de perdre leurs poils et je n'avais "que" trois pinceaux (blush, poudre et kabuki), ce qui fait que j'étais obligée de les nettoyer à fond pour passer d'un produit à un autre, ce qui est assez fastidieux et peu pratique au cours d'un même maquillage... Oui mais voilà, les beaux pinceaux des "grandes" marques coûtent un bras et le budget est, disons, très réduit en ce moment.

 

J'ai mis du temps à franchir le pas pour acheter des pinceaux ELF parce que d'une part, ils ne s'achètent que sur Internet (en tout cas, pas vers chez moi), or j'aime bien voir les produits d'une marque que je ne connais pas avant de les acheter, et d'autre part, leur prix touti rikiki me rendait sceptique.

 

Mais finalement, je me suis lancée et je ne le regrette pas ! Ces pinceaux sont doux, efficaces et pas chers (et pour l'instant pas un poil n'est parti !)

 

Vous pouvez les trouver là: http://www.eyeslipsface.fr/category-347.html Je vais vous présenter ceux que j'ai pris dans la gamme Studio. Il y a un bon choix, donc vous pourrez trouver votre bonheur en fonction de vos habitudes.

   

 

Passons à la revue de détail !

 

Gros coup de coeur pour le Stipple Brush, un pinceau pour fonds de teint, liquides ou secs (4€). Ce pinceau tout doux est peu dense, ce qui permet une application légère pour un effet naturel. Il a même réussi à me réconcilier avec mon fond de teint liquide ! Il prélève juste ce qu'il faut de matière et répartit très bien le fond de teint, sans laisser de trace. Il est aussi efficace avec des fonds de teint poudres que des fonds de teint crèmes ou liquides. Vraiment au top !

 

 

pinceauxElf-5

 

 

 J'ai aussi été bluffée par le pinceau Flawless Concealer Brush, pour appliquer l'anti-cernes. Quand j'utilisais le pinceau plat de Sephora, c'était relativement long à appliquer pour qu'il n'y ait plus de trace, et au doigt, c'était pas bien plus pratique. C'est un pinceau à bout arrondi et pas plat comme la plupart des pinceaux correcteurs. Là, il suffit de tapoter un peu sous l'oeil, un p'tit coup de balayage et le tour est joué ! Ce pinceau est très doux, il n'irrite pas du tout le dessous de l'oeil. Je l'utilise aussi pour les touches "lumière", ou highlighter, nickel. Il coûte 4€ aussi.

 

 

pinceauxElf-10

 

 

pinceauxElf-7

 

 

En troisième position, le Mineral Powder Brush. Un pinceau pour appliquer les poudres minérales. Il est petit mais justement, ça permet une application plus précise je trouve. Et quand je veux un plus gros pinceau, le kabuki est très bien (je vous en parle dans une minute !). Comme les autres pinceaux de cette gamme, ses poils sont très doux, un bonheur ! (4€ également)

 

 

pinceauxElf-9

 

  (c'est le pinceau de droite; on voit bien sa taille relativement petite pour un pinceau à poudre)

 

 

Quatrième pinceau qui m'est très utile: le Powder Brush, que je réserve pour le bronzer (Terracotta). Très doux, bien dense, et la tête du pinceau en étant plate et pas arrondie permet d'avoir la main légère sur la quantité de matière prélevée. Il peut servir aussi pour le blush et les fonds de teint poudres ou liquides mais perso, je l'utilise pour la Terracotta seulement (c'était le but aussi, d'avoir un pinceau pour ma poudre claire et un pinceau pour la "poudre soleil"). Son prix: 4€.

 

 

pinceauxElf-3

 

 

 

Cinquième pinceau à avoir sa place au quotidien: Angled Blush Brush, un pinceau légèrement biseauté pour appliquer le blush. Comme ses copains de la gamme Studio, il est doux et remplit bien son rôle. 4€.

 

 

pinceauxElf-12

 

 

 

Last but not the least: le Kabuki Face Brush. Mon indispensable pour les poudres de finition. Ce pinceau, petit mais costaud, permet d'apporter la touche finale au maquillage, il unifie bien et supprime toute trace de démarcation entre les différents produits utilisés. D'ailleurs, il m'arrive de l'utiliser en fin de maquillage sans poudre, juste en balayage pour unifier. 6€.

 

 

pinceauxElf-15

 

 

 

Voilà, à retenir de la gamme Studio de E.L.F.: des pinceaux très doux, faciles et agréables à utiliser, qui remplissent leur mission, ne perdent pas leurs poils et, en prime, vendus à un prix très intéressant.

 

 

pinceauxElf-8

 

 

 

Et vous vos pinceaux, ils sont de quelle(s) marque(s) ? vous en êtes contentes ?

 

 

Voir les commentaires

2013-05-27T16:54:00+02:00

Tétine: affaire classée !

Publié par Mon p'tit boudoir

Il y a des événements dans la vie d'une maman qui peuvent paraître insignifiants mais qui ne sont pas pour autant sans importance: l'abandon de la tétine en fait partie ! Et ça y est, je peux le dire: Coline a jeté ses tétines ! Je suis aussi contente que fière !

 

Voilà, vous savez l'essentiel ! Si vous voulez connaître le pourquoi du comment, vous pouvez lire la suite !

 

Petit retour en arrière pour mieux comprendre la clé de cette affaire:

Décembre 2011: Lucile semble avoir bien digéré l'entrée en petite section et notre déménagement, il est temps pour moi d'aborder le sujet délicat de l'abandon des tétines. Lucile est accro aux tétines, elle en a deux, elle les cherche automatiquement quand elle rentre à la maison. J'en peux plus de ces tétines ! Alors je lui parle du père Noël, à qui elle pourra laisser ses tétines en échange d'un gros cadeau, parce que le père Noël donne un plus gros cadeau aux enfants qui lui laissent leurs tétines, ça va de soi ! Et puis, un jour, chez Yves Rocher, elle veut un shampooing. je lui explique que c'est un shampooing de grande, et que je lui achèterai quand elle n'aura plus la tétine (je ne sais pas d'où m'est sortie cette idée en plein magasin mais bon !). Le lendemain, on repasse devant la boutique et là, Lucile me dit qu'en rentrant à la maison elle jettera ses tétines, alors est-ce que je peux lui acheter le shampooing ? Euh, oui bien sûr. Je souligne qu'une fois les tétines à la poubelle, on n'en rachète plus, sinon je reprends le shampooing ! Elle est tout à fait d'accord. On rentre, elle jette ses tétines ! Affaire classée, aucuns pleurs, aucune difficulté à s'endormir, je suis bluffée !

 

Coline aussi était une accro aux tétines. Elle en avait entre une et cinq au gré des tétines égarées et retrouvées.

 

Il y a une dizaine de jours,les filles sont dans le bain, Lucile m'appelle: "Maman viens voir ! y a un gros problème  avec Coline !" Gloups, j'accoure et là, Lucile me montre les dents de Coline en me disant: "Regarde, elle a un trou" (=les dents du haut sont avancées). Je lui explique alors que c'est dû à la tétine, que elle aussi elle avait les dents avancées et que quand elle a arrêté la tétine, les dents sont revenues à la bonne place (et c'est vrai). Je repars, j'entends vaguement Lucile faire la morale à Coline. Le soir au coucher, Coline me donne les tétines en me précisant que Lucile ne "veux pas" qu'elle ait la tétine. Mais bon, une heure plus tard, elle ne dort toujours pas et finit par me redemander les tétines. Je lui redonne, on s'occupera de ce "problème" un autre jour.

 

Hier midi, repas de fête des mères, Lucile affirme qu'elle a donné ses tétines au père Noël. je lui réponds que non et lui raconte l'anecdote.

 

Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde ! Après le dîner, Coline prend trois tétines et me demande "si je les jette à la poubelle, j'aurai un cadeau ?". Oui oui, je lui réponds. Et hop les tétines se retrouvent à la poubelle ! A peine le temps de la féliciter et Coline fonce dans sa chambre, redescend avec les deux autres tétines en activité, s'arrête devant la poubelle et me demande si elle aura un 2e cadeau si elle les met à la poubelle ! Oui oui, tu en auras un 2e. J'y crois sans y croire... Hop, à la poubelle, les dernières tétines ! Félicitations en bonne et due forme et une Colinette on ne peut plus fière ! Elle ne manque pas de nous préciser qu'elle veut une Raiponce et un camion de pompier ! (les enchères ont monté depuis le shampooing de Lucile !!!) Forcément, on est tellement contents qu'on lui dit ok, qu'elle ira choisir ses deux cadeaux lundi soir. Lucile est aussi étonnée que nous je crois ! Elle promet également un cadeau à sa soeur !

 

Au coucher, la miss n'a pas réclamé ses tétines. On a eu la version longue du coucher, avec une histoire, une chanson, un bisous, 2-3 pipis, caca, à boire, re-bisous. Et puis le silence, endormissement nickel ! On n'était pas franchement rassurés avec Jeff sur la nuit à venir mais bon, je sentais que cette fois était la bonne. La nuit s'est passée très bien ! Ce matin, en revanche, elle s'est levée en réclamant ses tétines... Avec autant de naturel que possible, je lui ai dit que non, que les tétines étaient à la poubelle et qu'on ne pouvait pas les reprendre. Coline m'a demandé si c'était aujourd'hui qu'on allait chercher son cadeau, et tout est rentré dans l'ordre !

 

Voilà, la carotte a bien fonctionné, et pourtant c'était pas gagné ! Finalement, la tétine c'est un peu comme la propreté, c'est eux qui décident et c'est bien flippant pour les parents les premières 24h !!!

 

 

La "récompense"  de Coline :

 

 

raiponce.JPG

 

 

 

Voir les commentaires

2013-05-23T08:55:00+02:00

In nude with coquelicot

Publié par Mon p'tit boudoir

 Ou comment marier un maquillage nude avec une bouche rouge coquelicot !

 

 A force d'admirer tous ces coquelicots autour de chez moi, j'ai eu envie d'un rouge à lèvres "rouge coquelicot" ! Un rouge vif mais pas trop foncé, quelquechose de gai.

 

J'ai trouvé mon bonheur chez Lancôme, dans la collection Rouge in Love. Pour aller avec, j'ai choisi un vernis rouge de Sephora et j'ai opté pour un maquillage des yeux et du teint au naturel.

 

 

Rougecoquelicot-4 

 

Le rouge Sequins d'Amour (teinte n°170N) promet une tenue de 6h, et je dirais pari réussi ! La couleur est certes moins vive après 6h mais les lèvres sont encore bien rouges et le rouge à lèvres n'a pas filé. De sûr, la tenue est irréprochable pendant 4h, ce que je trouve assez bluffant déjà, et ensuite, le rouge à lèvres est encore suffisamment présent pour ne pas avoir de retouche à faire pendant les 2-3h suivantes. J'apprécie aussi la texture, qui ne dessèche pas les lèvres et qui sait se faire oublier. Lancôme appelle ça la "sensation plume", et c'est bien agréable ! On a plus l'impression d'avoir un baume pour les lèvres qu'un rouge à lèvres. Bref, une couleur à tomber et une pigmentation qui permet une tenue vraiment longue durée, j'adore !

 

  Rougecoquelicot-copie-1.jpg

 

 

Comme on dit, avec un rouge à lèvres très coloré, mieux vaut ne pas trop charger le maquillage des yeux. Le plus souvent, je me limite à un fard de la teinte de mes paupières, un trait de liner et un peu de mascara. Mais récemment, je me suis aperçue que la base de fards à paupières Eyeshadow Primer Potion d'Urban Decay se suffisait à elle-même. Nul besoin de rajouter du fard.

En fait, elle unifie et capte la lumière, donc elle éclaire le regard et on peut facilement se passer de fard. Quant au liner, je l'ai "remplacé" en intensifiant le mascara. C'est là qu'on voit l'utilité d'avoir un "bon" mascara ! Pour obtenir des cils plus longs et plus denses, j'applique deux couches de mascara: une première couche, je finis ensuite de maquiller le teint et je repasse une seconde couche. Avec un "mauvais" mascara, on se retrouve avec des grumeaux/des paquets sur les cils, alors qu'avec un bon mascara, on obtient l'effet escompté: des cils allongés et denses qui agrandissent le regard.

 Au niveau des marques de mascara, je déconseille celui du Dr Pierre Ricaud, qui est correct si on ne passe qu'une couche mais le résultat n'est pas top. En revanche, le mascara Volume by Night, de UNE Natural Beauty, et le mascara Instant Definition, de Clarins (celui que j'ai mis sur la photo), sont top.

 

Bien évidemment, on n'oublie pas l'anti-cernes (fidèle au Dioskin Nude Concealer, de Dior) !

 

Pour le teint, j'ai mis d'abord le Fluide embellisseur de teint de UNE Natural Beauty, puis mon fond de teint chouchou Teint compact Haute tenue de Clarins, puis quelques touches de Terracotta 4 Saisons de Guerlain (pommettes-nez-menton).

 

Quand je vois le regard que j'avais avant de me maquiller le jour où j'ai pris ces photos (nuit de 6h+matinée de boulot chargée... Je vous laisse imaginer !) et le regard après le maquillage, j'ai été plutôt satisfaite ! En tout cas au point de vouloir vous en parler ;-)

 

En résumé, on prend un beau rouge vif, on prend soin de se faire un teint "parfait" mais naturel et on maquille ses yeux sans en avoir l'air avec une bonne base de fards à paupières et un bon mascara !

 

 

Pour les ongles, j'ai choisi le Cherry Popsicle de Sephora. Pas vraiment un rouge coquelicot mais un beau rouge vif quand même ! Ca faisait plus d'un an que je n'avais pas acheté de vernis Sephora car j'avais été déçue de la couvrance. Là, j'ai retesté, tentée par leur nouveau petit format (5ml). La tenue n'est pas phénoménale mais la couvrance est très bonne, en deux couches on a une couleur bien opaque et brillante.

 

 

 Rougecoquelicot-3-2

 

 

 Rougecoquelicot-2-2

 

 

 

 

Voilou ! Bonne journée à toutes !

 

 

Voir les commentaires

2013-05-21T14:14:00+02:00

Mousse de fraise

Publié par Mon p'tit boudoir

  Voilà ce que c'est de ne plus pouvoir aller au marché, on tombe sur des fraises immangeables !!! Mais ç'a été un mal pour un bien puisqu'avec ces fraises, j'ai fait des mousses au mascarpone ! Et pour l'anecdote, j'ai retrouvé mon p'tit vendeur adoré du mercredi matin par hasard, je vais donc pouvoir continuer de m'approvisionner chez lui en fruits et légumes !

 

Des mousses à la fraise, au mascarpone et à la vanille qui ont plu à toute la famille, donc je vous transmets la recette.

 

 

Moussefraise.jpg

 

 

Ingrédients pour 4/5 coupes:

 

200g de mascarpone
15g de sucre et un sachet de sucre vanillé
2 blancs d'oeufs

 

Pour le coulis:

Environ 300g de fraises
60g de sucre
Une cuillère à café de vanille
7 cl d'eau

 

 

Préparation:

 

Préparer le coulis: faire bouillir l'eau avec le sucre. A ébullition, sortir du feu puis mixer ce sirop de sucre avec les fraises et la vanille. Passer au chinois et réserver.

 

Dans un autre récipient, battre les oeufs en neige.

 

Dans un troisième récipient, battre le mascarpone avec le sucre.


Tout mélanger.


Mettre dans des coupes puis laisser prendre au frigo pendant 3h-4h environ.

 

 

Au dernier moment, vous pouvez décorer avec une feuille de menthe, des copeaux de chocolats, des vermicelles de couleur etc.

 

Bon appétit !

 

 Moussefraise-2.jpg

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog