Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-07-26T09:48:57+02:00

Une si jolie petite fille - Les crimes de Mary Bell

Publié par Mon p'tit boudoir

Une si jolie petite fille - Les crimes de Mary Bell, de Gitta Sereny, est un livre profondément bouleversant.

Mary Bell, c'est cette petite britannique de 11 ans qui a tué deux enfants de 3 ans en 1968. Elle fut reconnue coupable la même année et emprisonnée, d'abord dans une unité spéciale, puis dans une prison. En 1980, elle fut libérée et a depuis fondé une famille. Ca, ce sont les faits.

Dans ce roman, la journaliste Gitta Sereny, ouvertement humaniste, relate ses entretiens avec Mary Bell, devenue adulte, sur ses souvenirs, depuis les jours des crimes jusqu’à sa libération. Puis sur son enfance, avant. L’auteur tente de savoir ce qui s’est passé dans la tête de cette toute jeune fille, pourquoi avoir tué ces enfants ? comment a-t-elle vécu les années qui ont suivi ? que s’est-il passé dans sa petite enfance pour qu’elle en arrive à commettre l’irréparable ?

Un roman qui pousse à s’interroger sur le système judiciaire de l’époque, mais aussi sur le rôle des services sociaux.

Tout le long, on sait qu’elle a effectivement tué ces enfants, on sait que son enfance y est pour quelquechose mais on ne sait pas pourquoi. On suit ce qui lui est arrivé les années suivantes, les personnes bienveillantes rencontrées, une mère toxique, une enfant qui devient adulte. Des souvenirs confus.

Et puis quelque 100 pages avant la fin, on apprend ce qui s’est passé dans son enfance et on comprend. La pièce manquante du puzzle nous éclaire et nous bouleverse. On s’attendait à quelquechose de terrible et c’est finalement quelquechose qui explique tout, ou presque. Alors on garde ce sentiment de révolte. Pourquoi rien n’a-t-il été tenté pour "sauver" cette petite fille ? Il est indéniable que Mary Bell a fait deux victimes, mais finalement, elle aussi était la victime.

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog