Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-10-09T06:08:00+02:00

Les princesses sont-elles cannibales ?

Publié par Mon p'tit boudoir

Récemment, j'ai lu Cinderella ate my daughter, de l'écrivain et journaliste américaine Peggy Orenstein, un cadeau très avisé de mon amie Xavière. Si je me posais déjà des questions sur l'impact des princesses et du rose sur la personnalité de mes filles, je m'en suis posée encore plus pendant et après la lecture de ce livre ! Beaucoup d'interrogations, peu de certitudes mais quelques convictions néanmoins.

 

Y a-t-il vraiment des jeux pour filles et d'autres pour garçons ? J'entends déjà les mamans de petits garçons me dire "ah mais moi mon fils il adooore les voitures, la bagarre etc" ! Ok mais faites venir votre fils chez moi, et je vous parie qu'il va se mettre à pouponner !!! Idem pour les filles, mettez une fille raide dingue de princesses (au hasard, Lucile) dans la chambre d'un petit garçon, et pan, la voilà transformée en chevalier, superman et compagnie ! Bon évidemment, plus les enfants grandissent et plus ils vont là où on les attend, donc forcément une fille, qui a l'habitude de jouer avec des jouets de filles, choisira, si elle a le choix, les jouets qu'elle connait. Mais franchement, plus je vois le comportement de Lucile avec les jeux des garçons, et inversement, plus je vois les garçons pouponner et faire la dinette, plus je me demande à quel point l'intérêt pour les jouets est conditionné... Bien entendu, il y a  des différences dans les goûts des filles et des garçons, mais j'ai l'impression que ces différences s'accentuent selon ce qu'on propose à nos enfants. Pourquoi les pères prennent-ils peur quand les garçons veulent jouer à la poupée ou à la dinette ou faire de la danse ? les grands cuistots ou les grands danseurs sont-ils vraiment moins virils ? Pourquoi une petite fille jouant aux voitures ou au train électrique est-elle estampillée "garçon manqué" ? D'ailleurs, les enfants se mélangent bien quand ils sont tout petits, ce n'est que peu à peu que les garçons restent entre garçons et que les filles restent entre elles aussi... 

 

Une question en amenant une autre: le rose est-il une fatalité ? S'il y a du rose quelque part, Lucile choisit le rose, forcément, mais s'il n'y en a pas, elle s'extasie tout autant devant les autres couleurs. Ce qui me rassure (parce qu'on se rassure comme on peut !), c'est que même en inconditionnelle du rose, Lucile privilégie quand même les autres caractérisques par rapport à la simple couleur de ce qu'elle veut. Quant à Coline, elle n'avait pas cet attrait pour le rose jusqu'à il y a peu. Oui mais voilà, elle veut souvent faire comme Lucile... Ce que je trouve hallucinant depuis les toutes premières fois où je suis entrée dans un magasin de jouets, c'est que les jouets pour filles sont roses et ceux pour garçons bleu, orange, rouge... Aussi loin que je m'en souvienne, on n'avait pas autant de rose à notre époque et on n'en a pas souffert pour autant ! La seule frustration que j'ai eu étant enfant, c'est que je n'ai jamais eu de caisse enregistreuse !!! Mais en aucun cas je me rappelle avoir lorgné sur d'éventuels jouets roses ! De même que quand nous étions gamines, on ne s'habillait pas en princesse à chaque carnaval, sans pour autant être frustrées ! C'est bizarre ce sentiment que les filles aiment le rose et les princesses par essence, alors qu'en fait, on se rend compte que oui, le conte de fée a toujours séduit mais il occupe aujourd'hui une place très (trop ?) importante dans les pensées de nos filles.

 

J'en reviens à mes déguisements, le déguisement de princesse est-il inéluctable ? Je me suis aperçue que si je demande à Lucile en quoi elle veut se déguiser, elle répond direct: "en princesse". Mais finalement, entre son déguisement de Blanche-Neige (offert par Belle-Maman), son déguisement de princesse rose (offert par Belle-Maman) et son déguisement de danseuse de flamenco (choisi par elle, et offert par le père Noël de papa et maman...), et bien Lucile met plus souvent sa robe de flamenco ! Et l'autre jour, sur une idée de Fola, j'ai rassemblé dans un bac les vêtements d'été que j'allais jeter et j'ai proposé aux filles de se "déguiser": 1h d'essayages en tous genres. Tout ça pour dire qu'acheter des déguisements de princesse pour faire plaisir à nos filles, c'est peut-être se voiler la face, c'est peut-être nous, parents, qui interprétons à tort ce qu'elles entendent par "princesse". Leur vision de la princesse ne signifie-t-elle pas simplement qu'elles veulent se faire jolies ? et non qu'elles veulent à tout prix ressembler à des choucroutes rose-bonbon ?

Mais là je me pose une autre question: pourquoi les petites filles veulent-elles être jolies ? est-ce par un pur souci d'esthétisme ou bien pour plaire ? une petite fille ne peut-elle avoir confiance en elle que si elle est jolie et qu'on lui dit qu'elle est jolie ? et nous parents, n'encourageons-nous pas cette volonté de plaire ?

   

Le mythe de la princesse et de la beauté va-t-il cannibaliser nos filles ? Va-t-il les empêcher d'apprendre à s'affirmer autrement qu'en étant belle ?

Je serais tentée de dire oui aux princesses, mais à dose modérée, comme tout finalement ! Oui aux rêves et aux chimères qui disparaîtront petit à petit mais non au 100% princesses. Je ne pense pas qu'admirer les princesses et aimer entendre des contes de fées altèrent la personnalité de nos filles mais à condition de leur présenter autre chose, de leur montrer la diversité de notre monde et de leur raconter des histoires de tous horizons, en fait de leur prouver qu'elles existent autrement que par leur apparence.

 

Et chez vous, vous êtes à fond dans les princesses ? Vous faites la guerre aux princesses ? Ou bien vous cédez parfois mais tout freinant l'invasion du rose ?

Et les mamans de garçons, vous sentez vous polluées par les Cars, Superman et autres produits surmarketés ? Avez-vous l'impression que vos p'tits gars sont dans un carcan, qu'ils suivent une voie toute tracée ?

 

 

Voir les commentaires

commentaires

M@goo 15/10/2012 13:11

C'est clair que pour Théo, les cadeaux Cars ont plu à foison... Que les voitures, c'est son dada, les chevaliers, astérix... Etc ont toujours la préférence!
Théo petit, adorait piquer la poussette à sa copine Maya. Et aujourd'hui il joue avec la dinette de sa soeur. Je pense que les p'tits gars sont moins "enfermés" que les filles. Déjà par les
couleurs. Pas que du bleu. Mais du rouge, du vert, du marron!
Les filles, c'est tout de suite rose. Enceinte de Manon, j'avais dit: je ne veux pas de rose pour ma fille. Et bam! Une fois née, Hello Kity, et le rose se sont introduits en moins de 2 dans la
garde-robe. Ma fille aime jouer avec les motos et voitures de son frère. Pour le moment un peu jeune, mais c'est peut être aussi l'avantage d'avoir un gars et une fille. Ils ne me semblent pas
"trop" cloitrés dans ces catégorisations Filles =poupée, rose . Et Garçon = bleu et voiture.
Affaire à suivre!
Bisous!

Mon p'tit boudoir 15/10/2012 21:29



je crois que dans les fratries où il y a frère et soeur, c'est quitte ou double: ou bien les deux s'enrichissent mutuellement, ou bien la fille devient la petite-princesse-adorée !!!



caro en corse 14/10/2012 20:39

très intéressante cette réflexion...
ici pour les garçons il y a certes de voitures, mais aussi une cuisinière, des jeux de constructions, des costumes...
ils ne se prendront jamais pour des princesses mais ils sont dans les chevaliers et les pirates à fond...
ils adorent faire la cuisine avec moi et enfiler des perles pour faire des colliers (d'indiens)...
heureusement aussi que si on ne peut pas se passer des films "cars", on évite tous les produits dérivés, j'ai horreur de ça et quand je vois le petit voisin habillé en "cars" de la tête au pieds,
que toute la déco de sa chambre est comme ça, que tous ses jouets sont dans ce thème, je me dis "glups ce petit ne serait-il pas conditionné et donc RESTREINT ?"
A mon avis, la diversité c'est ce qu'il y a de meilleur pour les enfants !

Mon p'tit boudoir 15/10/2012 21:21



ce sont les enfants comme ton petit voisin qui me laissent perplexes !


La réflexion d'une maman avec qui je discutais devant l'école, et qui me  parlait de son fils de deux ans, "moi j'aime Winnie alors il a tout en Winnie, la frise de sa chambre, ses draps,
ses jouets... Et puis de toutes façons si sa mère aime Winnie, il aimera Winnie ! ahaha" Gloups...



Sabine 11/10/2012 23:32

"L'enfer c'est les autres" comme disait Sartre. Quand Gus était à la crèche, il jouait à tout, j'avais voulu lui acheter une poupée, mais Yann tiquait... Pourtant, Gus avait autant joué avec mes
poupées chez mes parents qu'avec mon bateau pirate. Arrivé chez la nounou, il a fréquenté le petit-fils de celle-ci qui allait à l'école et là, l'enfer (cf. Sartre !). Il a découvert Spiderman et
autres super héros dont je me serais bien passé. Je n'ai jamais cédé aux casquettes ou aux pyjamas Spiderman, je n'en vois pas l'intérêt (et c'est cher !), par contre un petit livre, pourquoi
pas.

Je me rappelle des premières barrettes de sa soeur, Gus tenait à tout prix à en mettre et aller à l'école avec. Heu, comment dire mon Chéri ?... Bref je crois que oui, mine de rien on conditionne
nos enfants.

Je rigole jaune quand je vois ma fille de 21 mois jouer à Cendrillon : avec un mouchoir, elle frotte le parquet... Je ne sais pas d'où elle tient ça, je n'ai pas pourtant l'impression de faire la
même chose sauf peut-être pour nettoyer ses cochonneries autour de sa chaise après le repas ou le vomi du chat... Hum !

Sinon comme toi, petite je n'ai pas eu tant de rose que ça, je n'ai jamais eu de déguisement de princesse (ma mère préférait me déguiser en lutin, clown ou papillon) et j'adorais jouer aux petites
voitures et au bateau pirates. 30 ans plus tard, je ne pense pas être garçon manqué ;) !

Mon p'tit boudoir 12/10/2012 07:49



Je vois bien Gus avec une barette, tiens !!!


Ah la passion du chiffon... Ca m'avait fait bizarre aussi quand Lucile voulait tout briquer, et puis Coline a eu sa phase aussi. Maintenant l'attrait pour le chiffon a diminué, mais est toujours
là !



fola 11/10/2012 09:10

Bon, d'abord, je suis citée, donc j'aime ! Mouarf ! Ensuite, je pense qu'il y a un mélange : parents, société dans les choix de passion-jouets de nos enfants. Et puis, il y a aussi de l'imitation,
Maman c'est un peu une princesse, Papa c'est un peu un super héros. Après je suis comme toi, tout est dans la mesure. Ici, Wan est rentré un jour en adorant Spiderman (alors qu'il ne savait même
pas vraiment qui c'était et qu'il n'en avait jamais vu ni à la télé ni en livres !), du coup, un petit ballon, un déguisement récupéré d'un cousin, à petite dose ça va. Deuz, lui, a toujours adoré
les voitures (depuis ses 8-9 mois) et pourtant dans la masse de jouets, il avait l'embarras du choix. Ca n'empêche que pour son anniv, j'ai demandé à ceux qui manquaient d'idées cadeaux, à côté du
fameux train en bois, une dinette et un poupon. L'un n'empêche pas l'autre, ai-je envie de dire.
Et puis pour finir, il y a quand même un peu un truc génético-hormonalo-physiologique. Oui, bah oui, on veut le nier, mais si les garçons sont plus attirés par la bagarre, y a quand même de la
testostérone là dedans, quant aux filles elles sont plus empathiques, à cause de je-ne-sais-quoi (ça c'est de l'argument documenté bouarf) etc. Ca ne veut pas dire qu'on ne doit les formater que
dans ce sens, heureusement au-delà du physiologique, nos enfants ont une conscience qu'il nous est donnés (joli mais lourd cadeau) d'aider à grandir et évoluer dans le bon sens.

Mon p'tit boudoir 11/10/2012 10:39



tout n'est pas tout noir ou tout blanc, il y a les facteurs extérieurs, les facteurs hormonaux sans doute aussi ! loin de moi l'idée qu'il n'y ait aucune différence de comportement et de
caractère entre filles et garçons !


Après, je pense que tu fais partie des mamans "mesurées" ;-)



fred 10/10/2012 08:29

c'est un débat qui mérite d'être appronfondi et je suis d'accord avec ce que tu dis. Ici, 2 garçons, je suis envahie par les épées et pistolets, ballons et jeux de bagarre, combats de toupies ! au
secouuuuuurs !

Mon p'tit boudoir 11/10/2012 10:40



c'est pas pour rien que le bouquin fait plusieurs centaines de pages ;-)



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog