Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-08-08T21:50:00+02:00

La saga "jardin" touche à sa fin !

Publié par Mon p'tit boudoir

L'avantage quand on fait construire, c'est qu'on part de zéro, pour la maison mais pour le jardin aussi. Et quand je pensais à l'aménagement du jardin, je pensais surtout "esthétique", "confort", j'imaginais à quel endroit on pourrait mettre la terrasse, la piscine etc. Oui mais en réalité, ça devient vite un casse-tête ! On a beau avoir un terrain de taille tout à fait correct, il n'est pas assez grand pour qu'on mette tout ce qu'on veut où on veut sans qu'il n'y ait de contrainte de distance, de pente etc.

 

On est donc parti d'un terrain relativement plat, oui mais pas complètement plat et la légère pente allait dans le mauvais sens, c'est-à-dire vers le voisin et non vers la rue.

Premier triturage de cerveau: comment éviter d'inonder le voisin ? parce qu'on sait bien que dans le Var il pleut rarement mais quand il pleut, c'est pas pour rien ! et puis c'est bien beau de faire une piscine mais si l'eau s'amasse autour, la coque de la piscine remonte (c'est arrivé à un voisin qui avait la même configuration de terrain et qui n'avait pas prévu de système pour évacuer les eaux de pluie). Bref, des soirs et des dimanches à réfléchir, finalement, on décide de modifier la pente ! facile ! là je me dis, fini de parler de pente ! mais non ! ensuite il faut réfléchir inclinaison de pente, éviter la zone de la piscine, définir où on installera les regards, relier les regards, reprendre les mesures pour savoir s'il faut une pompe pour envoyer tout ça dans le regard de la rue, demander les autorisations à la mairie, creuser les tranchées, faire passer les tuyaux... Je m'arrête là !

 

Deuxième triturage de cerveau: la terrasse. Quelle forme ? devant ou pas devant la chambre ? quel passage on laisse entre la terrasse et la piscine ? quelle hauteur (la maison étant plus haute que le terrain, on met la terrasse au niveau de la maison ? du terrain ? une marche ? deux marches ?)

 

Troisième triturage de cerveau: l'abri piscine. Où le mettre ? quelle taille ? allez hop, modification de permis (et finalement on ne respecte pas le permis mais ça devrait passer à la conformité, on verra bien !)

 

Quatrième triturage de cerveau: quels arbres ? où les mettre ? où les acheter ? comment se les faire livrer/aller les chercher ? comment les descendre du camion une fois à la maison ?! (200kg par arbre...) 

 

Cinquième triturage de cerveau, et pas des moindres: quel type de sol ?! du gazon ? des galets ? du gazon synthétique ? et quel type de gazon synthétique ? qui l'installera ? et que mettre pour les "plages" de la piscine ?

 

Il y a eu d'autres questions qui ont bien occupé nos soirées, je vous les épargne !

 

Bref, les devis sont faits, les dates sont fixées, tout va bien. Le premier mur est monté, l'abri piscine est monté (in extremis), la piscine est installée et étrennée, tout va bien. Ce que j'ignorais, c'est que le plus gros restait à faire ! Et là c'est Jeff qui s'y colle (fallait bien que je continue de m'occuper des filles et de la maison, et puis de toute manières, avec mes mini-biscotos, je n'aurais pas pu faire grand-chose !). Donc aidé d'un terrassier et de trois sauveurs (deux jeunes hommes bien musclés, hum, et le tonton de l'un d'eux qui venaient quelques heures le soir ou le week-end), il a fait tout le réseau d'évacuation des eaux pluviales et l'aménagement des sols.

 

Parallèment, on a eu l'épisode terrasse, où notre maçon a totalement loupé la chape, qui a dû etre cassée, évacuée et refaite et son carreleur nous a plantés ! Heureusement, on connaissait un autre carreleur qui a pris la relève !

Et puis l'épisode gazon: mercredi 1er août, le poseur de gazon arrive et nous dit en passant qu'il y a trop de "cuvettes", que le terrain est trop irrégulier, que ça va être moche, mais qu'on fait ce qu'on veut hein ?! Forcément on veut bien faire, même si on est déçus, on reporte la pose à son retour de vacances (début septembre), ce qui nous laisse le temps pour aplanir tout ça. Il nous installe quand même deux bandes de gazon vers la terrasse pour que les filles puissent jouer. Je suis partie avant cette pose en fait, écoeurée, dégoûtée parce que la terre j'en ai trop marre, parce que j'en peux plus des travaux... Fin de matinée, je reviens, détendue après une séance aux parcs avec une copine et les filles, je vois les deux bandes posées et là je réalise que SI, on aurait pu faire poser tout le gazon en fait, que le résultat nous convient, que le poseur a exagéré. Il est midi, on rappelle le poseur mais voilà, Monsieur est déjà loin, a déjà changé son planning et ne pourra pas venir cette après-midi pour poser le gazon; rdv est pris pour le 3 septembre. Bref, il n'y a pas péril en la demeure, qu'est-ce que c'est qu'un mois quand ça fait un an qu'on est dans la terre ?!

 

Voilà, des jours et des jours de réflexion et de travaux (et un terrain qui a ressemblé à un champ miné pendant plusieurs semaines !) mais le résultat presque final me plaît ! C'est déjà ça ! Chaque petite parcelle qui aboutissait, chaque arbre planté était un moment d'émotion et de joie ! Il reste encore quelques "petites" choses à faire (le gazon donc, les fleurs et mettre balançoire et trampoline) mais on va quand même pouvoir PROFITER maintenant !

 

Je voulais attendre que l'étape finale (le fameux gazon posé) soit terminée pour vous montrer les photos mais tant pis, je vous mets quand même un aperçu de l'avant/après !

 

 

Quand on a emménagé:

 

27082011-IMG 8420 

 

 

Pendant les travaux:

 

DSCN0859

 

 

 

DSCN0877

 

 

 

pendant-7.jpg 

 

 Maintenant:

 

 

maison 2985

 

 

 

maison 2987 

 

 

 

 maison 2990

 

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

M@goo 16/08/2012 15:12

Waow! Quelle évolution!

Mon p'tit boudoir 17/08/2012 08:17



c'est finalement la période intermédiaire qui a été la pire ! les filles ne pouvaient même plus sortir et j'étais obligée de les porter pour aller jusqu'à la pisicine !!!



Martine 13/08/2012 15:24

Oui, je veux bien, les miennes sont toutes ratées !!

coco 13/08/2012 11:44

Quelle métamorphose..Bravo, c'est superbe et la piscine bien tentante...

Mon p'tit boudoir 13/08/2012 14:21



c'est en regardant les photos du début qu'on se dit que finalement, on n'a jamais été aussi près du but !



Martine 13/08/2012 10:14

Ne me dis pas ça, tu risquerais de me voir un peu trop souvent à ton goût ;-) !!

Mon p'tit boudoir 13/08/2012 14:19



pas de souci, la piscine t'est grande ouverte !


au fait, tu veux que je t'envoie les photos de Théo ? je dois en avoir 2-3 en plus de celles publiées sur le blog.



Martine 10/08/2012 21:09

Pour avoir eu la chance de le "tester", je peux dire que ton jardin est vraiment super ! Et la piscine aussi ;-) !!

Mon p'tit boudoir 13/08/2012 09:07



tu reviens tester quand tu veux !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog