Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-01-12T14:20:00+01:00

Coline, le lièvre et la tortue

Publié par Mon p'tit boudoir

Autant Lucile a toujours suivi une progression linéaire, autant Coline, c'est la reine du changement de vitesse ! Surtout ces six derniers mois en fait. A certaines périodes, on a envie de lui dire "eh oh, tu n'as que deux ans et demi, ne brûle pas les étapes !" et à d'autres périodes, elle stagne (on va dire plus joliment qu'elle valide ses acquis !), voire elle régresse carrément.

 

Pas besoin d'avoir fait psycho pour conclure que Lucile, l'aînée, sans modèle de plus grand qu'elle à suivre, avance à son rythme, alors que Coline est clairement tiraillée entre imiter sa soeur et rester le bébé de la famille !

 

Petit flashback depuis ses deux ans, fin avril.

Mai-juin, dans la continuité des mois précédents, Coline progresse bien, est facile à vivre, parle peu, juste quelques mots ou onomatopées pour demander l'essentiel, et puis elle mange seule, met ses chaussons, tout roule.

 

Juillet, ah tiens, des semblants de phrases et puis l'envie de faire tout toute seule (mais ça reste raisonnable et gérable). Fin juillet la propreté de jour, en trois jours, elle avait tout compris. Là je me suis dit: "elle a fait beaucoup de progrès ce mois-ci" ! Mais je ne savais pas ce qui m'attendait ! Et surtout, je ne pensais pas que ça me compliquerait la vie une Nini qui veut aller trop vite !

 

Août-septembre, un vent de folie s'est emparé d'elle ! Elle veut tout faire, toute seule, absolument tout ! Par exemple, couper sa viande ou se laver les dents. Ok je suis contente qu'elle veuille être autonome, mais quand elle essaie encore et encore, n'y arrive pas et qu'il est interdit de l'aider même après moults essais, ça devient fatigant ! C'est ainsi que j'ai banni les chaussures à lacets; parce que non seulement elle voulait faire le noeud seule mais surtout, elle défaisait entièrement le lacet pour (essayer de) le remettre seule dans les oeillères. D'ailleurs ce n'était guère mieux avec les chaussures à boucle... Bref, il fallait compter une demi-heure pour mettre ses chaussures, une demi-heure étant mon seuil de tolérance, après, finies les explications du genre "voilà tu as essayé c'est bien, maintenant c'est Maman qui t'aide", on passait au "maintenant c'est moi qui te mets les chaussures et on y va !". Pareil pour l'habillage, c'est bien un enfant qui veut s'habiller seul, mais quand il veut aussi attacher seul les boutons ou refuse qu'on lui remette les chaussettes à l'endroit, là je dis stop, on se calme ! Evidemment, elle voulait aussi s'attacher seule dans la voiture, s'essuyer seule aux toilettes etc, sans que j'ai le droit d'intervenir, forcément. Elle a donc pas mal crié son mécontentement la demoiselle à cette période !

Dans un autre registre, beaucoup plus positif, elle s'est aperçue qu'on pouvait parler pour ne rien dire, on est donc passé du stade "je prononce deux mots histoire d'être dans la norme" à des phrases et explications en tous genres ! Malgré tout, je crois bien que j'étais la seule à la comprendre mais tant pis, au moins elle s'était lancée !

Et puis il y a eu la propreté de nuit, 3 semaines après le jour.

 

Fin septembre, je l'ai sentie fatiguée ma Colinette. C'était un peu trop d'un coup. Très irritable, agacée et agaçante, impatiente, colérique... Oui, grâce à elle j'ai connu la honte d'avoir un enfant qui se roule par terre sur le parking ou dans les rayons du supermarché ! C'est d'ailleurs à cette période que j'ai commencé à faire mes courses au Drive, beaucoup plus reposant !

 

Début octobre, ouf, l'accalmie !  Elle cesse ses colères et elle accepte enfin notre aide.

 

Fin octobre-début novembre: la régression ! Elle ne veut plus manger seule, ne veut plus s'habiller seule, refait pipi au lit, se trimballe avec la tétine dans la bouche à longueur de temps. Je n'ai pas capté tout de suite ce qui se passait, donc forcément, ça m'énervait qu'elle ne veuille rien faire seule alors qu'elle en était capable, au moins pour certaines choses ! Heureusement, mi-novembre, une petite visite de routine chez ma pédiatre m'a ouvert les yeux. Je lui parle des pipis au lit quasiment toutes les nuits depuis deux semaines, et je conclus en plaisantant: "je ne vais quand même pas lui remettre des couches alors qu'elle est propre la nuit depuis plus de deux mois !" (remarque stupide mais bon, sur le moment, c'est ce que je pensais !) Réponse de la pédiatre: "et pourquoi pas ?" Elle s'adresse alors à Coline: "tu sais que si tu fais le bébé, le père Noël va t'apporter des jouets de bébé !" Réponse de l'intéressée: "c'est moi le bébé !" On s'est regardées avec la pédiatre en rigolant, le message était clair !!! Quatre nuits avec couche plus tard, la miss n'a plus voulu en mettre, ça été la fin des accidents répétitifs. Et parallèlement, j'ai joué le jeu du bébé: elle voulait que je lui mette ses chaussons ? ok. Elle voulait que je la fasse manger ? ok. Une partie de moi avait peur que ça dure(longtemps) et une partie de moi voulait se convaincre que les phases ne durent pas si longtemps quand on y pense après coup.

 

Mon côté optimiste l'a emporté et tant mieux, courant décembre, le bébé est reparti et a laissé place à une petite fille de 32 mois, qui  veut être grande et parfois petite, qui essaie avec toujours autant de persévérance mais accepte notre aide quand elle voit qu'elle n'y arrive pas, une petite fille qui bavarde et qui ne se contente plus des quelques mots indispensables à sa survie, une petite fille raisonnable qui entend ce qu'on lui dit. Le pied quoi !

 

Alors à quand la prochaine phase ?!

 

 

 

meslouloutes-6186.jpg 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

turtle 30/01/2014 12:00

Pour l'instant je n'ai qu'un petit garçon mais beaucoup de mes amies m'ont raconté un peu la même chose, à croire que le deuxième donne toujours plus de fil à retordre malgré qu'on ait eu avant
l'expérience du premier ^^

M@goo 14/01/2013 23:04

Pfiou, oui, c'est fatiguant de se battre avec ces n°2 qui veulent faire toute seule, coute que coute... On n'en est pas au même stade, mais Manon, du haut de ses 22mois, nous fait des caprices pour
faire toute seule, quitte à repeindre une pièce de bouffe au passage!
Bref... Je pense que rien n'est terminé...!!!

Mon p'tit boudoir 15/01/2013 10:40



nous en regardant sous la table après le repas, tu peux connaître la place de Coline !


Oui c'est fatiguant mais heureusement ça passe ! en ce moment je savoure l'acalmie !!!



coco 14/01/2013 15:32

Je crois que tu as très bien résumé la place du deuxième..tiraillé entre copier l'ainé et garder sa place de petit dernier...c'est 2 pas en avant, un pas en arrière...mais petit à petit, ils font
leur bour de chemin. Elo est pareil et en ce moment il est dans sa phase, je ne veux pas grandir...et j'attends que ça se passe...

Nel 14/01/2013 13:37

C'est marrant cette progression en étapes. Enfin, non c'est normal mais super marqué en fait.. Elle est vraiment mignonne ta puce avec cette volonté de tout faire seule jusqu'au bout. C'est
adorable, même si j'imagine qu'au bout d'une demi heure, c'est juste pénible lol

Mon p'tit boudoir 14/01/2013 14:21



oui voilà, tout à fait normal mais je n'avais pas été habituée à des étapes aussi marquées !!!



Beki 13/01/2013 00:11

J'ai l'impression de lire un article sur ma Nono!
J'espère que comme Coline, Léonore finira pas se poser un peu. En ce moment, elle commence à concéder de bien vouloir daigner d'accepter notre aide... mais c'est pas encore ça! on a l'impression
qu'elle croit qu'elle est une adulte.
En tout cas, ta petite Coline est devenue une petite fille, plus tranquille, et plus sereine. Et terriblement mignonne!

Mon p'tit boudoir 13/01/2013 16:21



tiens bon encore quelques mois !!!



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog