Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-09-06T14:53:03+02:00

Avoir des poules à la maison

Publié par Mon p'tit boudoir

Plus besoin d'avoir une ferme pour avoir des poules chez soi ! Un bout de jardin clos pour qu'elles se baladent, un poulailler pour qu'elles se mettent à l'abri la nuit et vos poulettes seront heureuses ! Je vous dis tout sur l'alimentation, l'entretien du poulailler, les vacances...

 

Mes poules sous leur olivier !

 

Voilà presque trois ans, je cherchais que faire d'un bout de terrain qu'on n'utilisait pas, 100m² qui ne servent à rien c'est dommage ! Et puis une copine a franchi le pas, a installé quelques poules dans son jardin, et l'idée a germé... C'est devenu une évidence: cette bande de graviers qui ne servait à rien mais passait devant mon bureau (suis en télétravail) était faite pour accueillir des poules !

Concrètement, qu'est-ce qu'il faut ?

- un enclos, pas trop petit quand même, mais quand je vois l'espace qu'occupent principalement mes poulettes, je dirais que 5m² par poule pour gambader leur suffisent (perso j'ai 5 poules qui ont 50m² à disposition, mais elles restent dans la même moitié de terrain en général.) Leur enclos est délimité par deux murs et deux clôtures en grillage. Si vous habitez dans le sud, comme moi, pensez à prévoir un enclos avec au moins un arbre ou arbuste qui fasse de l'ombre, car l'été, sous le poulailler, il y fait trop chaud, les poules n'y vont pas. Et dans tous les cas, les poules doivent pouvoir gratter terre, sable, graviers etc, pour s'y rouler.

- un poulailler, pour qu'elles puissent pondre et dormir en sécurité la nuit. J'ai opté pour un poulailler avec une partie fermée et une partie grillagée où elles peuvent se mettre à l'abri quand il pleut trop. J'ai acheté le mien en kit sur Internet, bien moins cher qu'en animalerie ! Pour les bricoleurs, vous pouvez le faire vous même d'ailleurs en vous inspirant des schéma et photos de poulaillers qu'on trouve sur Internet. Attention à prévoir votre poulailler en fonction du nombre de poules, il faut qu'elles aient assez de place pour trouver toutes leur place !

- de la paille pour l'intérieur du poulailler (ou des copeaux de bois)

- un distributeur de granulés (on en trouve en animalerie ou sur Internet). Prévoyez-le assez grand car ça mange bien ces petites bêtes ! Pour mes 5 poules, le mien contient 5kg, ce qui permet de tenir une à deux semaines selon la quantité de restes alimentaires qu'on leur donne (je reparlerai de l'alimentation plus bas). Le prévoir assez grand ça permet aussi de partir en vacances l'esprit tranquille (je parlerai des vacances plus bas !) Et pensez à mettre le distributeur dans un endroit qui restera sec quelle que soit la météo !

- un distributeur d'eau: j'en ai un de 5L, qui tient une semaine environ.

 

Le poulailler

 

Quelle alimentation pour les poules ?

La poule est omnivore, donc elle mange de tout, ou presque ! J'ai opté pour une alimentation à base de granulés complets (ou vermicelles) pour pondeuses (comptez 10 euros le sac, un sac tient environ un mois). Et on leur donne tous nos restes de cuisine (épluchures, restes de repas, croûtes de fromage, pain de mie avec lait chaud l'hiver...). De vraies fofolles quand elles nous voient arriver avec nos restes !!!

On trouve aussi de l'alimentation en farine, mais les poules trient ce qu'elles préfèrent et du coup, il y en a partout autour de la mangeoire, ça durçit et ça pue ! donc j'ai banni les sacs de farines.

Parmi les aliments à proscrire: les pommes de terre crues, les épluchues d'oignons, de banane, de kiwis et d'agrumes, les poireaux crus, les plats épicés. Et puis j'évite de leur donner du poulet aussi, hum...!

Dans tous les cas, ne négligez pas l'apport en protéines et en calcium !

 

 

Entretien du poulailler:

- une fois par semaine: il faut changer la litière (et nettoyer à l'eau et au savon si des fientes ont collé au bois). En fonction du nombre de poules et de la saison, ça sera plus ou moins souvent. Eh oui, l'été elles se couchent plus tard et se lèvent plus tôt donc il y a moins de fientes dans la partie nuit du poulailler. Pour garder une litière saine, un nettoyage par semaine en moyenne me semble bien.

- une fois par mois: le grand nettoyage ! à la brosse, à grand renfort d'eau et de savoir noir, faut tout nettoyer, même, et surtout, les parties moins visibles (dessous, derrière). C'est ce qui vous évitera une invastion de parasites...

- à la fin de l'hiver: tout nettoyer comme je l'indique ci-dessus et pulvériser un antiparasite sur les parois et les recoins du poulailler (perso, j'ai le Saniterpen, un bidon que je dilue et pulvérise dans un flacon-spray). La seule année où j'ai négligé cette désinfection de fin d'hiver, mes poules ont été envahies de poux rouges et j'en ai perdu une, et je peux vous dire qu'on s'y attache à nos poulettes ! Je reviendrai d'ailleurs dans un prochain article sur les parasites des poules et comment s'en débarrasser.

 

Premiers jours au poulailler

Voilà, vous avez acheté vos poulettes, alors comment ça se passe en arrivant àn la maison ? Pour ma part, j'ai acheté quatre poules en une fois, quatre petites poules dites d'ornement (une Bantam de Pékin, une Nègre-soie, une Barbu et une Nagaski). Je les ai mises dans le poulailler toutes les quatre, en laissant la porte ouverte entre la partie nuit et la partie grillagée, et j'ai fermé la porte du poulailler. Je les ai laissées comme ça une heure à peu près, le temps qu'elles repèrent les lieux. Ensuite, j'ai ouvert la porte du poulailler et elles ont découvert leur enclos.

Pour les premiers soirs (2-3 soirs), je les rentrais, et l'idéal, c'est de se faire aider ! A deux, on les encadre et tranquilou, elles rentrent (faut pas vouloir aller trop vite, sinon ça les affole ! Au bout de quelques soirs, elles étaient déjà rentrées toutes seules quand la nuit tombait.

 

Partir en vacances

Il faut savoir que j'ai choisi de ne pas enfermer mes poules la nuit. Elles rentrent donc seules dans leur poulailler à la nuit tombante et en sortent seules le matin au lever du soleil. Si je prends ce risque, c'est que mon terrain (et donc celui de mes poules) est clos de murs bien hauts. Je ne suis pas à l'abri d'une attaque de rats mais le risque qu'un renard parvienne à rentrer est mince (surtout qu'on est en lotissement, pas en pleine campagne...). 

Du coup, quand je pars quelques jours, pas de souci. Les poules survivent seules ! Il suffit de leur laisser suffisamment de nourriture et d'eau.

Par contre, pour une semaine ou plus, il faut trouver une bonne âme pour s'occuper des poulettes. Pour ramasser les oeufs, et pour leur remplir les abreuvoir et mangeoire.

 

Carmelita, la Bantam de Pékin

 

La plus petite, Paulette (race Nagasaki), mais la cheffe !

 

Voilà pour l'essentiel ! Ce qui est sûr, c'est que je ne regrette absolument pas d'avoir pris des poules ! Ce sont des bestioles très attachantes et rigolotes ! J'adore les observer, voir leurs petites habitudes, et j'adore quand elles accourent pour venir voir ce que je leur apporte ! Il y en a même qui aiment les gratouilles ! Bref, elles ont parfaitement trouvé leur place dans la maison !

Et si vous voulez vous lancer et avez des questions, n'hésitez pas à me demander !

 

Edit: évidemment, des poules ça pond...! Et c'est bien agréable et bien meilleur que les oeufs des grandes surfaces !!! Attention néanmoins, les poules naines, ou poules d'ornement, pondent de petits oeufs. C'est pourquoi j'ai introduit deux poules pondeuses de taille "normale" afin de ne pas manquer d'oeufs.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

anne-marie 06/09/2017 16:50

J'adore les poules - les écouter caqueter ou chanter lorsqu'elles ont fait l'œuf mééééééééé sur un balcon ce n'est pas possible !!!!
Bonne soirée

Mon p'tit boudoir 07/09/2017 07:48

ah oui, un balcon ça risque d'être un peu juste !
J'adore, comme toi, quand elles caquètent après avoir pondu ! qu'elles sont fières !!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog